Congrès LR : la désignation du candidat à la présidentielle, un scrutin aux multiples inconnues

Congrès LR : la désignation du candidat à la présidentielle, un scrutin aux multiples inconnues

PRÉSIDENTIELLE - Le vote qui s'est ouvert ce mercredi pour désigner le candidat de la droite à la présidentielle est plus qu'incertain et s'annonce serré. Alors que Xavier Bertrand est donné favori, ce scrutin interne comporte plusieurs inconnues.

Les favoris sortent rarement vainqueurs des primaires ou congrès organisés pour désigner le candidat d'un parti à l'élection présidentielle. En sera-t-il de même chez Les Républicains ? Les adhérents ont commencé à voter ce mercredi matin et le résultat définitif de ce scrutin à deux tours sera connu samedi 4 décembre à 14h30. A priori favori, Xavier Bertrand pourra-t-il se sortir sans accroc de ce vote, auquel il a longtemps refusé de participer justement parce qu'il en connait les pièges ? 

Toute l'info sur

Élection présidentielle 2022

Michel Barnier a très vite été présenté comme le principal adversaire du président des Hauts-de-France. L'ancien négociateur du Brexit avait comme atouts sa stature présidentielle, son expérience européenne et sa fidélité au parti. De nombreux militants, échaudés par les départs de Xavier Bertrand et Valérie Pécresse de LR, avaient indiqué à LCI que leur choix se tournerait vers l'ancien député de Savoie âgé de 70 ans. Puis à l'issue des quatre débats entre les concurrents, c'est le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti qui semble avoir convaincu ces militants, notamment ceux qui se disaient prêts à voter pour Michel Barnier, par son discours très à droite, sa sincérité et sa constance dans ses idées. 

À moins que la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, qui a fait une campagne discrète, mais sérieuse, et qui aurait la préférence de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, ne créé la surprise. En tout cas au moment où les quelques 140.000 adhérents LR sont appelés à voter, l'issue du scrutin semble plus qu'incertaine. Notamment parce qu'aucun sondage n'est venu donner des indices sur l'issue du scrutin. 

L'inconnue de la participation

La participation sera également une inconnue importante et pourrait influencer le vote. À midi ce mercredi, le parti a indiqué que le taux de participation était de 25,4%. Un cadre cité par l'AFP estime que jusqu'à "50% des adhérents anciens (environ 80.000 personnes, NDLR) et 90% des nouveaux" pourraient voter lors de ce congrès. "70.000 personnes ont pris leur carte depuis septembre. Même si on retire les 8.000 qui ont mal rempli le formulaire, ce sont des gens qui voteront, car ils ont adhéré précisément pour choisir", avance-t-on dans l'entourage d'un candidat.  

Lire aussi

La participation pourrait particulièrement avantager les candidats qui ont réussi à faire adhérer de nouvelles personnes dans leurs régions et leurs fédérations. Ainsi entre fin août et fin novembre, la fédération des Alpes-Maritimes présidée par Eric Ciotti a gagné quelque 4000 adhérents ; celle de Savoie, chez Michel Barnier, environ 1600 ; celle de Paris, dans l'Ile-de-France de Valérie Pécresse, plus de 7000 et celle du Nord, chez Xavier Bertrand, près de 2000. Toutefois, rien ne dit qu'un adhérent parisien votera pour la présidente de sa région, ni qu'un membre de la fédération des Alpes-Maritimes accordera sa voix au député du département.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.