Copé joue la transparence… sous certaines conditions

Politique
DirectLCI
Jean-François Copé, le président de l’UMP, a lancé sa contre-attaque ce lundi contre des accusations de favoritisme publiées par "Le Point". Il a promis de rendre public les comptes de son parti, mais selon certaines conditions. Le patron de l’UMP propose aussi de rendre obligatoire les déclarations de patrimoine des patrons de médias bénéficiant d’argent public.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter