Copé s'en prend à la "campagne haineuse" de la presse

DirectLCI
Jean-François Copé s'est fait "le chantre de la transparence", a noté Isabelle Marie, envoyée spéciale devant le siège de l'UMP. Le patron du premier parti d'opposition a vilipendé la presse et réclamé également la transparence des responsables de presse percevant des subventions publiques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter