Le Maire invite "tous les salariés des secteurs essentiels" à continuer d'aller travailler

Des camions de propreté parisiens, dans un dépôt à Ivry-sur-Seine.
Politique

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

INDISPENSABLE - Dans une volonté de garantir la "sécurité économique du pays", le ministre de l'Economie a notamment appelé les salariés de l'agroalimentaire, la grande distribution, la gestion des déchets à continuer de se rendre au travail. A condition cependant que la sécurité sanitaire soit maximale.

Un pays au ralenti mais pas à l'arrêt. Les secteurs essentiels doivent continuer à tourner car derrière la bataille sanitaire contre l'épidémie de coronavirus, une guerre économique se prépare désormais. Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire exhorte ainsi les salariés des secteurs essentiels "à se rendre sur leurs lieux de travail", tout en veillant bien sûr à ce que les "conditions de sécurité sanitaire maximales" soient présentes.

Lire aussi

Cet appel, qui s'adresse précisément aux "salariés des entreprises qui sont encore ouvertes" et exerçant "des activités qui sont indispensables au fonctionnement du pays" a été lancé ce mercredi matin dans une interview donnée sur BFM Business. Le patron de Bercy l'a justifié par la nécessité de garantir également la "sécurité économique du pays"  alors que l'épidémie est toujours en cours. 

En vidéo

Coronavirus : des aides d'urgence pour les entreprises

Bruno Le Maire a donc cité l'exemple de secteurs comme l'agroalimentaire, la grande distribution ou les déchets. "Il faut bien que nous puissions nous nourrir, que les familles françaises puissent se rendre dans les magasins de la grande distribution et acheter des produits alimentaires", a-t-il souligné, après la décision du gouvernement de confiner les Français chez eux pour éviter la propagation du virus.

Afin d'exprimer toute leur reconnaissance aux salariés de l'agroalimentaire, Bruno Le Maire et Didier Guillaume, quant à lui ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, leur ont adressé un message, reproduit dans le Tweet ci-dessous : 

Les deux ministres, qui co-signent ce courrier, rappellent qu'en retour l'Etat va accompagner ce secteur pour  traverser cette période si particulière. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent