Covid-19 : Emmanuel Macron évoque la perspective de reconfinements "ciblés"

Covid-19 :  Emmanuel Macron évoque la perspective de reconfinements "ciblés"
Politique

POLITIQUE - Dans les colonnes de Paris Match, Emmanuel Macron donne le ton de la rentrée depuis le fort de Brégançon. Face à la possibilité d'une reprise de l'épidémie de coronavirus, le chef de l'Etat écarte l'idée d'un reconfinement généralisé.

"On ne s'interdit rien. Ce que l'on veut éviter, c'est d'être débordé". Emmanuel Macron revient, dans un reportage que lui consacre le numéro de Paris Match en kiosques ce jeudi, sur la stratégie du gouvernement face à la crise du Covid-19 et au rebond actuel des chiffres de l'épidémie. Depuis sa résidence d'été du fort de Brégançon (Var), le chef de l'Etat y évoque le risque de reconfinement du pays.

Des 'dommages collatéraux" "considérables"

S'il ne s'interdit "rien", donc, Emmanuel Macron veut à tout prix éviter que la France vive de nouveau un confinement général, à l'image de ce qui s'est passé entre le 17 mars et le 11 mai 2020. "On ne peut pas mettre tout le pays à l'arrêt, parce que les dommages collatéraux d'un reconfinement sont considérables", souligne-t-il.  "Le risque zéro n'existe jamais dans une société, pousuit-il. Il faut répondre à cette anxiété sans tomber dans la doctrine du risque zéro".

Pour autant, le président de la République prévient : "Nous avons des stratégies très localisées, comme ce qui s'est passé en Mayenne, et allant jusqu'à un reconfinement ciblé qu'on pourrait instaurer si la situation l'imposait". 

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

"Nous sommes les coauteurs de cette lutte, déclare-t-il aussi à Paris Match : par le masque, par le respect de la distance physique, par l'hygiène...". Une lutte appelée à s'intensifier dans les jours et semaines à venir, alors que la France a enregistré 3.776 nouveaux cas ces dernières 24 heures, un record depuis le mois de mai.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : les signes d'une décrue de l'épidémie en France se confirment

Interview choc de Diana en 1995 : la BBC ouvre une enquête, William espère que cela aidera "à établir la vérité"

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent