"Il sera bien temps, après cette crise, de se demander ce qui aurait dû être fait", concède Sibeth Ndiaye

"Il sera bien temps, après cette crise, de se demander ce qui aurait dû être fait", concède Sibeth Ndiaye
Politique

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

EXPLICATIONS - Invitée ce jeudi 26 mars de l'interview politique d'Elizabeth Martichoux, Sibeth Ndiaye est revenue sur la gestion de la crise du nouveau coronavirus par le gouvernement, notamment la série d’ordonnances après le vote de la loi instaurant l’état d’urgence sanitaire.

Invitée ce jeudi 26 mars d’Elizabeth Martichoux, Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, est notamment revenue sur l’adoption par le Conseil des ministres mercredi d'une série d’ordonnances après le vote de la loi instaurant l’état d’urgence sanitaire. Parmi elles, l’une qui a fait beaucoup réagir les syndicats, celle permettant de travailler jusqu’à 60 heures par semaine. Une position très critiquée par l’opposition mais défendue par Sibeth Ndiaye ce jeudi matin sur LCI : "Cette mesure est maintenue mais il faut l’expliquer. Dans le moment que nous traversons, il faut savoir prendre des mesures utiles pour maintenir les chaînes de production. Pouvoir réaménager le temps de travail et les repos, c'est très utile pour permettre à l’appareil productif de continuer. C’est un effort que nous demandons le temps de l'urgence sanitaire et cela reviendra à la normale après."

C’est peu dire que la gestion de la crise du nouveau coronavirus sème la discorde. Les parlementaires LR ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils souhaitaient une commission d’enquête à l’automne pour tirer "toutes les leçons de l’épidémie". Ce à quoi Sibeth Ndiaye avait répondu ce lundi : "Nous serons prêts à répondre (…) le gouvernement a pris ses responsabilités et ne craint pas de "rendre des comptes": "Nous sommes dans un moment exceptionnel, c'est important que chacun comprenne qu'il a un rôle à jouer" précise-t-elle ce jeudi sur LCI. "Les soignants comme tous ceux qui travaillent. Ils sont très importants, pour qu'on ait de l'eau, de l'électricité, à manger... Quant au fait de rester chez soi, c'est très important aussi, pour casser les chaînes de contamination. Il sera bien temps, après cette crise, de se demander ce qui aurait dû être fait. Aujourd'hui, ce n'est pas le moment."

Voir aussi

Propos polémique et mea culpa

Autre question qui titille les Français : la durée exacte de leur confinement au-delà de la quinzaine annoncée officiellement. Sur ce point, pas encore de précision à apporter : "Nous annoncerons notre décision dans les tous prochains jours", assure-t-elle. "Au-delà des recommandations du conseil scientifique, qui demande au moins six semaines de confinement, nous cherchons à compiler des données, notamment l'expérience des premiers départements touchés."

Pour justifier l'appel à aider les agriculteurs, la porte-parole du gouvernement a dit qu'il ne s'agissait pas de le "demander à un enseignant qui aujourd’hui ne travaille pas", oubliant que ceux-ci sont sur le pont à distance ou pour les enfants des soignants. Une phrase malheureuse tant les profs et instituteurs assurent bien entendu la continuité pédagogique à distance ou font classe aux enfants des soignants. Ce jeudi matin, elle fait à nouveau son mea culpa à leur endroit. La période n’autorisant pas ce genre de déclaration farfelue, elle a reconnu une formule "complètement débile" et plaidé une erreur humaine : "Dans cette période, c'est très facile de critiquer et faire des polémiques sur tout. Ce n'est pas tous les jours évident de porter la parole du gouvernement. Je voulais dire qu'il n'y avait pas de contradiction à appeler des gens à l'aide des agriculteurs tout en demandant aux gens de rester chez eux. J'ai dit que l'exemple des enseignants n'était pas le bon. Maintenant, l'erreur est humaine, et je dis aux gens sur les réseaux sociaux que la vie réelle est faite de réussites, mais aussi d'erreurs. En tout cas, ce n'est pas en faisant des polémiques sur tout qu'on fait avancer les choses."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent