Crise sanitaire, rentrée, plan de relance... Emmanuel Macron face à la presse ce vendredi

Emmanuel Macron, le 24 avril 2020.
Politique

FACE-À-FACE - Au lendemain de la conférence de presse de Jean Castex, Emmanuel Macron répondra vendredi après-midi aux questions des journalistes. Objectif : amorcer une rentrée difficile, marquée par la crise sanitaire et l'annonce du plan de relance.

Après le Premier ministre, le président de la République. Emmanuel Macron répondra vendredi aux questions des journalistes, à l'invitation de l'Association de la presse présidentielle (APP), a annoncé cette dernière ce jeudi. Un échange qui s'inscrit dans l'offensive de communication de l'exécutif pour rassurer les Français face aux menaces économique et sanitaire.

Cette séance de questions-réponses, qui aura lieu dans l'après-midi, devrait être consacrée aux grands dossiers de cette rentrée difficile, entre des contraintes sanitaires nouvelles et un plan de relance pour soutenir une économie en berne.

Une première depuis le confinement

C'est la première fois depuis le confinement que le chef de l'Etat se retrouvera face à une assemblée de journalistes, après des mois d'allocutions solennelles ou d'échanges en comité très restreint. Il ne s'agira pas d'une conférence de presse traditionnelle - il n'en a donné qu'une seule depuis son élection - puisque la rencontre ne sera ni enregistrée ni filmée.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Elle intervient au lendemain de la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex qui a annoncé que 21 départements étaient désormais placés en "zone rouge" face à un virus qui "regagne du terrain".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent