Une rentrée 100% Covid-19 pour le gouvernement

Le président de la République Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex, le 14 juillet 2020 à Paris

POLITIQUE - Le gouvernement consacre sa semaine de rentrée à la gestion de l'épidémie de coronavirus. De nouvelles mesures devraient être prises à l'issue du Conseil des ministres ce mercredi 26 août, et détaillées aux Français dans la foulée.

Retour à Paris pour le président de la République. Emmanuel Macron a quitté le fort de Brégançon ce dimanche, et orchestrera cette semaine depuis l’Elysée la rentrée du gouvernement, placée sous le signe de la gestion de la crise sanitaire. En effet, alors que les élèves feront leur rentrée la semaine prochaine et que l’activité économique ou les activités sportives reprennent petit à petit, l’exécutif a pour objectif de maîtriser la reprise de l’épidémie. Notamment afin qu’elle ne menace pas l’autre priorité du gouvernement : la relance économique.

Aussi, pour se consacrer à la gestion de la situation sanitaire, la décision a été prise de repousser à la semaine prochaine la présentation du plan de relance économique post-Covid prévue initialement ce 25 août. Cette semaine, "nous devons veiller à définir et mettre en place toutes les règles nécessaires pour que la rentrée puisse se dérouler dans les meilleures conditions", a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran dimanche 23 août dans le Journal du Dimanche

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Pour cela, Emmanuel Macron présidera mardi 25 août un Conseil de défense qui fera le point sur l’évolution de l’épidémie et les différents protocoles sanitaires mis en place dans les entreprises, les établissements scolaires, les transports mais aussi pour les manifestations sportives ou culturelles. Ces mesures seront de nouveau au menu du Conseil des ministres qui se tiendra ce mercredi 26 août. Elles devraient être expliquées et détaillées aux Français, probablement par le Premier ministre Jean Castex. Il sera l'invité de la matinale de France Inter mercredi, et donnera une conférence de presse jeudi 27 août.

Des ministres sur le terrain

Tous les membres du gouvernement sont d'ailleurs invités à arpenter le terrain cette semaine. Un communiqué du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal daté du samedi 22 août indique qu'à l'issue du Conseil de défense, "les ministres concernés consacreront les journées suivantes à poursuivre les rencontres engagées avec leurs secteurs respectifs pour les accompagner et garantir avec eux la bonne application des nouvelles mesures sanitaires du 1er septembre", date à compter de laquelle le port du masque sera obligatoire dans les entreprises, les collèges et les lycées. Jean Castex est notamment attendu à l'université d'été du Medef, programmée les 26 et 27 août à Paris.

Cette rentrée est à risque pour le gouvernement, et notamment pour Jean Castex dont la popularité est en forte baisse, passant de 55% d'opinions favorables en juillet à 48%, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. L'exécutif veillera également à ne pas trop réveiller l'opposition, plutôt discrète ces deux derniers mois dans ses critiques sur la stratégie sanitaire du gouvernement, à l'exception de protestations à la décision de ne pas accorder la gratuité des masques. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

EN DIRECT - La France repasse sous la barre des 10.000 patients hospitalisés du Covid-19

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Portugal-France : le doublé pour Benzema !

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.