Testé positif au Covid-19, Alexandre Benalla hospitalisé à Paris

Alexandre Benalla a notamment été chargé de mission sécurité au cabinet du président Emmanuel Macron lors de la première année de son mandat (illustration)

COVID - L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a été admis mardi 22 septembre à l'hôpital Cochin après avoir été diagnostiqué positif au nouveau coronavirus.

L'ancien chargé de mission à l'Elysée Alexandre Benalla a été hospitalisé mardi soir dans un service de réanimation après avoir été contaminé au Covid-19, a indiqué mercredi son entourage à l'AFP

L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, âgé de 29 ans, "a été transporté par le SAMU et les pompiers au service réanimation de l'hôpital Cochin, pour une aggravation" de son état de santé, "étant positif au Covid", a déclaré son entourage, confirmant une information du Parisien, en précisant qu'il était toujours hospitalisé mercredi matin dans le même service.

Toute l'info sur

Benalla, l'affaire sans fin

Lire aussi

Actuellement visé par six enquêtes judiciaires

Ancien adjoint du chef de cabinet à la présidence, et chargé de la sécurité du candidat Macron durant la campagne de 2017, Alexandre Benalla avait été limogé en juillet 2018 après avoir été mis en cause pour des violences commises lors d'une manifestation le 1er mai 2018. La révélation de cette affaire avait plongé la majorité dans une tourmente politique.

Il est actuellement visé par six enquêtes judiciaires. Le 4 septembre dernier, le parquet de Paris a demandé un procès pour "faux", "usage de faux" et "utilisation indue" de passeports diplomatiques. Mis en examen pour l'affaire initiale du 1er mai 2018, il est aussi visé par des procédures pour des soupçons de dissimulation de preuves, "faux témoignage" ou encore "manquement aux obligations déclaratives à la HATVP (Haute autorité pour la transparence de la vie publique)". 

Alexandre Benalla a depuis son départ de l'Elysée créé une société spécialisée "dans les domaines de l'intelligence économique, de l'influence, du management des risques, de la gestion de crise et du cyber & tech".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Vaccins Covid-19 : Moderna protège mieux que Pfizer-BioNTech contre les cas graves, selon une étude

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

#Anti2010 : que cache ce hashtag qui cible des élèves de 6e depuis la rentrée ?

La mystérieuse disparition d'une jeune instagrameuse met les Etats-Unis en émoi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.