VIDÉO - Coronavirus : les cafés, restaurants et commerces "non indispensables" fermés... Revoir la déclaration d'Edouard Philippe

VIDÉO - Coronavirus : les cafés, restaurants et commerces "non indispensables" fermés... Revoir la déclaration d'Edouard Philippe

STADE 3 - Lors d'un point-presse ce samedi soir, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la fermeture des lieux publics non indispensables à la vie du pays, à savoir les restaurants, cafés, cinémas et discothèques. Les commerces "essentiels" resteront ouverts, et les transports en commun sont maintenus.

Avant le point d’information quotidien du directeur général de la Santé Jérôme Salomon, au cours duquel ce dernier a annoncé le passage au stade 3 de l'épidémie, le Premier ministre Edouard Philippe s’est exprimé samedi à propos de la crise du coronavirus qui sévit depuis plusieurs semaines en France. Le chef du gouvernement a tout d'abord tenu à insister sur l'implication de l'exécutif pour endiguer cette épidémie en France : "Nous mettons tout en œuvre pour protéger la population, sur les recommandations de nos meilleurs médecins."

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Les commerces "essentiels" restent ouverts

"Ce que nous observons aujourd’hui, c’est deux choses. D’une part, une accélération de la diffusion du virus et dans certains territoires, une augmentation très importante des personnes en réanimation. D'autre part, les premières mesures prise de limitation des rassemblements sont imparfaitement appliquées" a ajouté le Premier ministre, martelant : "Nous devons tous ensemble montrer plus de discipline dans l’application de ces mesures. Il faut éviter au maximum de se rassembler, éviter les regroupements amicaux et familiaux."

"Face à l’accélération de la propagation du virus (…) j’ai décidé jusqu’à nouvel ordre, la fermeture, à compter de ce soir minuit, de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays, à savoir les restaurants, cafés, cinémas, discothèques" a annoncé Edouard Philippe, précisant que les lieux de cultes "resteront ouverts", "mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportés. Il s’agit également de tous les commerces à l’exception des commerces essentiels."

Lire aussi

Le premier tour des municipales maintenu

"Les transports urbains continueront de fonctionner, mais j’appelle les Français à diminuer leurs déplacements et à diminuer les déplacements interurbains. (...) Nous devons éviter les déplacements, les réunions, les contacts. Cela s’applique aux entreprises et les administrations, qui doivent dès lundi et les prochaines semaines, engager une action massive d’organisation du télétravail, pour permettre au plus grand nombre de rester à domicile", a précisé Edouard Philippe.

Le chef du gouvernement et candidat à la mairie du Havre a également évoqué le sujet des élections municipales, dont le premier tour est prévu ce dimanche : "Concernant les élections municipales, le premier tour peut se dérouler demain, en respectant strictement les consignes de distanciation et de priorisation des personnes âgées et fragiles. Dans ces conditions, les opérations de vote se dérouleront comme prévu."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Lire et commenter