Coronavirus : Marine Le Pen s'est auto-confinée chez elle "par précaution"

La présidente du RN Marine Le Pen, le 26 janvier 2020 à Hénin-Beaumont.
Politique

SANTÉ - La cheffe de file du Rassemblement national ne présente toutefois "aucun symptôme" du coronavirus.

Marine Le Pen a décidé, "par précaution", de s’auto-confiner à partir de ce lundi. La cheffe de file du Rassemblement national explique avoir fréquenté Christian Jacob, patron des députés LR testé positif au coronavirus, lors d'une réunion de plusieurs heures la semaine dernière.

La patronne du RN, qui a sillonné la France ces dernières semaines pour les élections municipales et qui a affirmé  avoir rencontré environ 3.000 personnes par semaine, "a également des personnes de son entourage qui présentent des symptômes" du coronavirus. Marine Le Pen "prend ses responsabilités" parce qu'elle "ne veut pas contaminer les Français", souligne son entourage.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Dimanche dans la soirée, Marine Le Pen avait "demandé aux Français de se conformer strictement aux recommandations sanitaires, comportementales et de confinement qui leur sont ou leur seront demandées" car "il en va de leur santé, et évidemment de celle de leurs proches".

En vidéo

Municipales : la déclaration de Marine Le Pen à l'issue du scrutin

Retrouvez toutes nos informations sur l'épidémie de Coronavirus en cours, en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent