Plan de déconfinement : comment va se dérouler le vote à l'Assemblée nationale ?

Plan de déconfinement : comment va se dérouler le vote à l'Assemblée nationale ?
Politique

POLITIQUE - Malgré les protestations de l’opposition, mais aussi d'une partie de la majorité, le vote sur le plan de déconfinement aura lieu ce mardi, après sa présentation à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Edouard Philippe.

Le rendez-vous est donné à 15 heures. Le Premier ministre doit présenter devant un hémicycle très clairsemé - 75 députés seulement en raison des règles de sécurité sanitaires imposées au Palais Bourbon - le plan de déconfinement du gouvernement. Edouard Philippe développera les pistes de sortie de la quarantaine, prévue dès le 11 mai, après sept semaines de confinement pour stopper l’épidémie de coronavirus. Une présentation qui sera suivie d'un débat et d'un vote. 

Mais les députés des oppositions contestent le fait que le scrutin soit organisé le même jour, les privant du temps démocratique indispensable pour apporter une réponse constructive au projet du gouvernement. 

Des prises de paroles minutées

La présentation d'Edouard Philippe devrait durer une quarantaine de minutes. Puis, chacun des groupes disposera d'un temps de parole variant en fonction de son poids politique à l'Assemblée : 10 minutes pour LFI avec Jean-Luc Mélenchon comme orateur, 15 minutes pour les socialistes avec Olivier Faure, et jusqu'à 40 minutes pour LR et LaREM. Le RN, lui, sera représenté par Louis Aliot avec une prise de parole de 5 minutes. 

Après quoi, le gouvernement se donnera le droit de répondre, puis, de nouveau, chaque parti reprendra la parole, pour quelques brèves minutes, afin d'expliquer son vote. Le scrutin devrait être connu aux alentours des 19 heures 30. Toutes ces dispositions ont été adoptées lundi lors de la Conférence des présidents de groupe de l'Assemblée. 

Des votes préalablement communiqués par email

Bien que seuls 75 élus seront présents dans l'hémicycle, les 577 députés seront en réalité considérés comme présents. Absents physiquement, leurs votes seront portés par les présidents de groupe ou leurs représentants, comme c'est le cas depuis le début du confinement. Mais ils pourront aussi communiquer leur vote préalablement par email, jusqu'à 18 heures aujourd'hui.

Les députés pourront faire valoir une position différente de celle de leur groupe. Le détail du vote sera communiqué par l'Assemblée nationale. 

L'opposition contre un vote immédiat

Plusieurs groupes politiques se sont vivement opposés à ce que le vote soit organisé si rapidement après la présentation du plan de déconfinement. Damien Abad, le chef de file des députés LR, demandait un délai de 24 heures avant que les élus n'expriment leur choix. Il a fait savoir ce mardi que la droite ne voterait pas et s'abstiendrait. "On ne peut pas donner un blanc-seing au gouvernement", a-t-il souligné

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Selon nos informations, les groupes LFI et PC veulent pour leur part voter contre le plan de déconfinement. Le PS est lui aussi tenté par un vote contre ou une abstention, mais il attend pour se prononcer. Reste que son patron, Olivier Faure, ne décolère pas. "Alors qu'on s'apprête à déconfiner le pays, on confine la démocratie. Comment voulez-vous que, sur un sujet aussi lourd, nous soyons condamnés à voter un chèque en blanc ? Ça n'est pas sérieux, ni démocratique. On ne construit pas ainsi une unité nationale", a déclaré sur CNews le premier secrétaire du Parti socialiste. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent