En Corrèze, François Hollande évoque son avenir et se voit "au paradis"

En Corrèze, François Hollande évoque son avenir et se voit "au paradis"

Politique
DirectLCI
VŒUX - En visite dans son fief électoral en Corrèze, François Hollande a évoqué son avenir non sans humour, ce samedi, alors qu’il adressait ses vœux "aux territoires" pour la dernière fois en tant que président de la République. Une petite blague pour initiés connaissant la géographie du département.

"Je vais au paradis". A quatre mois de son départ de l’Elysée, François Hollande a présenté ses derniers "voeux aux Territoires" en tant que chef de l’Etat ce samedi 7 janvier à Corrèze, en Corrèze, son fief électoral. Dans cette commune qui porte le même nom que le département auquel elle appartient, le président de la République a participé à la pose de la première pierre du futur Ehpad, un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Interrogé sur son avenir, il ne s’est pas privé de conclure ses vœux avec un brin d’humour, ironisant sur son futur proche. 

Un petit clin d’œil au lieu-dit

"Beaucoup se demandent ce que je vais faire, où je vais aller ? Vous avez la réponse", a-t-il lancé au public. "Non pas à l'Ehpad de Corrèze, mais au paradis", a ironisé le Président, remerciant "ses hôtes" du jour. 


Une phrase qui pourrait troubler celui qui ne connaît pas le département situé désormais en Nouvelle-Aquitaine. Mais cette petite blague lâchée par François Hollande ne fait pas référence au paradis à proprement parler. Journaliste à BFMTV, Camille Langlade explique que le chef de l’Etat fait ainsi référence à Paradis, lieu-dit qui se trouve être le centre de la Corrèze.

En vidéo

Deux ans après Charlie Hebdo, le discours ému et rassembleur de François Hollande

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter