Covid-19 : Gabriel Attal évoque un retour à une vie plus normale "peut-être dès la mi-avril"

Gabriel Attal parle "d'un horizon de plus en plus proche"

CORONAVIRUS - Après Emmanuel Macron qui laissait entrevoir en début de semaine, l'espoir d'un assouplissement des mesures de restrictions d'ici quatre à six semaines, Gabriel Attal a évoqué ce mercredi, un nouvel horizon de sortie de crise, à la mi-avril.

Pour la première fois depuis des mois, Gabriel Attal a annoncé "un horizon au bout du tunnel". À l'issue du conseil des ministres de ce mercredi, le porte-parole de gouvernement a évoqué "un retour à une vie plus normale peut-être dès la mi-avril", avec une réouverture des "lieux qui font notre vie sociale."  Une déclaration qui intervient deux jours après celle du chef de l'État, qui lors d'un déplacement en Seine-Saint-Denis, avait évoqué un allègement des restrictions sanitaires "d'ici 4 à 6 semaines".

Pour esquisser cette lumière au bout du tunnel, le porte-parole du gouvernement s'appuie sur la campagne de vaccination "qui s'accélère"  et qui doit notamment trouver un nouveau souffle avec l'élargissement validé en début de semaine par la Haute autorité de santé (HAS) des critères pour bénéficier du vaccin AstraZeneca, désormais accessible aux personnes âgées de 65 à 75 ans atteintes d'une comorbidité. Le gouvernement a ainsi pour objectif de réaliser au moins 9 millions de premières injections d'ici fin mars.

Lire aussi

De nouvelles restrictions annoncées demain

Malgré cette perspective de sortie de crise que l'exécutif tente de ménager, Gabriel Attal a toutefois rappelé qu'il y aurait encore d'ici là "des semaines de gros temps". De nouvelles mesures de restrictions pourraient d'ailleurs être annoncées jeudi lors de la conférence du Premier ministre Jean Castex, une semaine après avoir identifié une vingtaine de départements sous surveillance renforcée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter