Pas d'annonce mais de la pédagogie : de quoi parlera Olivier Véran à 14h ?

Pas d'annonce mais de la pédagogie : de quoi parlera Olivier Véran à 14h ?

COMMUNICATION - Le ministre de la Santé Olivier Véran donne une conférence de presse ce jeudi à 14h (à suivre sur LCI, canal 26). Il s'agira d'un point "pédagogique" et sans annonce, alors que de nouvelles mesures restrictives devraient être décidées ces prochains jours par le gouvernement.

Le traditionnel point hebdomadaire sur la situation sanitaire de 18h n'aura pas lieu ce jeudi 28 janvier. À la place, le ministre de la Santé Olivier Véran prendra la parole à 14h depuis son ministère (à suivre en direct sur LCI et dans la vidéo en tête de cet article). Il devrait s'exprimer une quinzaine de minutes avant de répondre aux questions des journalistes, alors que le gouvernement entretient le flou sur un hypothétique reconfinement du pays ces prochains jours.

Selon les informations recueillies par LCI auprès de l'entourage du ministre, il s'agira d'un point "très pédagogique", au cours duquel aucune annonce ne sera faite. Toutefois, Oliver Véran souhaite "remettre l'église au milieu du village" alors que "les Français entendent tout et n'importe quoi"

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - Face aux variants, le couvre-feu insuffisant

Le gouvernement lui-même continue de dire qu'il étudie toutes les hypothèses. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué mercredi à l'issue d'un Conseil de défense et d'un Conseil des ministres, que "différents scénarios" étaient à l'étude, qui vont "du maintien du cadre actuel", piste qu'il a jugée "peu probable", jusqu'à "un confinement très serré". Entre ces deux options, sont évoqués la possibilité d'un couvre-feu couplé à un confinement seulement le week-end ou encore l'allongement des vacances de février avec l'interdiction des déplacements inter-régionaux, selon une source gouvernementale.

Lire aussi

Toujours selon l'entourage d'Olivier Véran, le ministre fera d'abord un point sur "la situation du point de vue épidémiologique", avant d'expliquer en quoi la présence de plus en plus forte du variant britannique "change la donne" et doit être prise en compte dans les futures décisions de l'exécutif. Les questions tournant autour des vaccins devraient être peu abordées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : "gagner du temps" avant de reconfiner, une stratégie risquée

Les données médicales de 500.000 Français dérobées et diffusées sur internet

Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

Lire et commenter