Jean Castex et deux autres ministres admettent ne pas avoir téléchargé l’application StopCovid

Jean Castex a participé à l'émission politique "Vous avez la parole", jeudi 24 septembre
Politique

EMBARRAS – Invité de l’émission politique "Vous avez la parole" sur France 2, le Premier ministre Jean Castex a admis ne pas avoir téléchargé l’application de traçage StopCovid parce qu’il ne prend "plus le métro".

Olivier Véran parlait d'un outil "essentiel" pour lutter contre le Covid-19. L’application StopCovid a énormément fait parler d’elle depuis sa sortie en juin dernier, certains Français se méfiant qu’elle soit une première étape vers une société de surveillance. Mais l'application n'a pas l'air de faire l'unanimité au sein même du gouvernement. 

StopCovid permet à ses utilisateurs d’être prévenus s’ils ont été en contact, à moins d'un mètre et pendant plus de 15 minutes, avec un autre utilisateur positif au coronavirus. Sur le plateau de France 2, jeudi soir, le chef du gouvernement a admis, embarrassé, qu’il n’a pas téléchargé l’application StopCovid. "Je ne l'ai pas fait. Oui, je pousse les Français à le faire, mais je ne l'ai pas fait parce que... Voilà... Je ne l'ai pas fait. Je suis très honnête avec vous". Pour lui, "les fonctions qui sont les (s)iennes" font qu'il ne prend "plus le métro", ce qui le conduit à croiser moins de monde, et il n'a donc pas besoin de télécharger l’outil.  

Lire aussi

Et parmi les ministres, il n’est pas le seul à bouder l’application de traçage. Plusieurs d'entre eux étaient présents sur le plateau de "Vous avez la parole". Le ministre de la Justice, Eric Duppond-Moretti et la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa, ont eux aussi avoué ne pas avoir téléchargé l’application. Les seuls bons élèves présents à l'émission étaient les ministres de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de la Transition écologique, Barbara Pompili et de la Santé, Olivier Véran.

"Aveu d'échec cruel pour Stopcovid"

Après cette annonce, les réactions ne se sont pas fait attendre. Le député du Nord (RN), Sébasiten Chénu a déclaré sur Twitter voir "un naufrage en direct du PM (Premier ministre) #Castex dans #VousAvezLaParole symbolise à merveille le naufrage de l'Etat. Des ministres qui n'ont pas l'appli #StopCovid". 

Même constat pour le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Damien Abad qui parle "d’un aveu d'échec cruel pour Stopcovid (…) On n'est plus à une contradiction près dans ce Gouvernement". 

Cette application peine à convaincre en France. En août, la Direction générale de la santé affirmait que seulement 2,3 millions de Français avaient téléchargé StopCovid. Le président de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), Bruno Sportisse, a déclaré le 22 septembre, que StopCovid a envoyé 268 notifications de cas contacts depuis juin.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Un bilan assez modeste pour le gouvernement qui misait sur l’outil pour lutter contre la propagation du virus. Jean Castex avouait lui-même au micro de France Inter fin août que "StopCovid n'a pas obtenu les résultats que l'on en espérait". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent