Le pass sanitaire sera obligatoire dès le mois d'août pour les salariés des bars, restaurants et centres commerciaux

Le pass sanitaire sera obligatoire dès le mois d'août pour les salariés des bars, restaurants et centres commerciaux

COVID-19 - Gabriel Attal a confirmé ce mardi que le personnel des restaurants, cafés et centres commerciaux devrait avoir un pass sanitaire à jour dès l'entrée en vigueur, début août, de la nouvelle obligation annoncée par Emmanuel Macron.

À l'instar des clients, il sera obligatoire pour les salariés. Le porte-parole du gouvernement a indiqué ce mardi que les employés des bars, restaurants ou centres commerciaux devraient avoir un pass sanitaire à jour dès l'entrée en vigueur de la nouvelle obligation annoncée lundi par Emmanuel Macron, qui entrera en vigueur début août. "Ça serait incompréhensible pour beaucoup de Français qu'on demande un pass sanitaire pour limiter la contamination dans certains lieux à ces Français qui vont les fréquenter, mais qu'on ne le demande pas aux personnes qui travaillent dans ces lieux", a indiqué Gabriel Attal sur Europe 1.

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Lors de son allocution prononcée lundi soir, le président de la République avait indiqué : "À partir du début du mois d’août donc, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraites, les établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets. Là encore, seuls les vaccinés et les personnes testées négatives pourront accéder à ces lieux, qu’ils soient d’ailleurs clients, usagers ou salariés."

Interrogé sur la question des délais de mise en œuvre pour les salariés, le porte-parole a indiqué : "Pour une personne qui n'aurait pas encore eu le temps de faire ses deux doses, elle peut évidemment bénéficier du pass sanitaire en faisant des tests régulièrement", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Quels contrôles ?

Les salariés de ces établissements et entreprises devront donc apporter la preuve de leur négativité au Covid-19, via la présentation d'un certificat de vaccination ou d'un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h. En revanche, le gouvernement n'a pas indiqué comment les chefs d'entreprises seraient amenés à contrôler leurs salariés, ni si les autorités feront des contrôles pour vérifier que ces salariés sont en règle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

EN DIRECT - Covid-19 : la France double le nombre de doses qu'elle prévoit de donner aux pays pauvres

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

VIDÉO – "The Voice All Stars" : Néo, le groupe créé par Pascal Obispo, a bluffé les coachs

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.