Le plan de déconfinement va faire l'objet d'une large concertation, promet l'exécutif

Le plan de déconfinement va faire l'objet d'une large concertation, promet l'exécutif

DÉBATS - Emmanuel Macron a dévoilé jeudi 29 avril, dans la presse régionale, son calendrier de déconfinement du pays entre le 3 mai et le 30 juin. Le plan sera détaillé par Jean Castex dans la semaine du 10 mai, après une phase de concertation.

Après les annonces, place à la discussion. Fréquemment accusé par l'opposition de prendre ses décisions dans l'intimité du conseil de défense, Emmanuel Macron promet une large concertation autour du plan de déconfinement, dont il a dévoilé le calendrier jeudi 29 avril dans la presse régionale. 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Ce calendrier en quatre dates, qui doit permettre de retrouver une vie presque normale cet été, "sera présenté en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai", précise le chef de l'État dans cet entretien. 

"Concertation à trois niveaux"

Avant cette présentation - on ignore à ce stade si le plan fera l'objet d'un débat suivi d'un vote au Parlement, comme cela a été le cas lors des précédentes étapes de la crise sanitaire -, l'exécutif va engager dans les prochaines heures une discussion avec les parties prenantes. 

"Ce que je vous ai présenté aujourd'hui est un projet qui fera l'objet, à partir de lundi, d'une grande phase de concertation à trois niveaux : avec les parlementaires, avec l'ensemble des partenaires sociaux et des professionnels et avec les élus des territoires", indique le chef de l'État. 

De nombreux dossiers à aborder

Les partenaires sociaux seront notamment consultés au sujet du télétravail, qui demeure la norme pour les prochaines semaines, mais qui sera assoupli à compter du 9 juin. 

En outre, sur un plan politique, l'exécutif pourrait avoir à repasser devant le Parlement pour faire adopter certaines mesures, comme le maintien d'un couvre-feu à 23 heures à compter du 9 juin, puisque le projet de loi de sortie de l'état d'urgence sanitaire ne prévoit pas pour l'heure la poursuite d'un couvre-feu en juin. 

Lire aussi

Les réouvertures des commerces, moyennant un protocole strict, fera également l'objet d'une discussion avec les secteurs concernés. Idem pour les lieux culturels, qui faisaient déjà l'objet, ce jeudi, d'une discussion entre la ministre Roselyne Bachelot et les députés de la Commission des affaires culturelles. 

Enfin, les modalités du déconfinement feront aussi l'objet d'une déclinaison territoriale, le seuil des 400 cas pour 100.000 habitants ayant été retenu pour permettre à un département de se déconfiner. Une concertation "au cas par cas" sera organisée avec les acteurs locaux à ce sujet, a précisé à LCI une source au sein de l'exécutif. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Covid-19 : 5005 patients en réanimation, la situation sanitaire s'améliore

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.