Les "fêtes privées" organisées dans des salles recevant du public "interdites" partout en France

Les "fêtes privées" organisées dans des salles recevant du public "interdites" partout en France
Politique

VIE PRIVÉE - Les "fêtes privées" organisées dans des salles recevant du public seront "interdites" partout en France dès ce samedi, conséquence de l'instauration de l'état d'urgence sanitaire sur tout le territoire.

La fête est finie. Un couvre-feu entre en vigueur à minuit ce samedi dans 9 métropole de 21h à 6h et pour au moins quatre semaines. Mais le reste du territoire n'est pas exempt d'un durcissement des règles. En effet, l'instauration de l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du pays aura plusieurs conséquences, notamment l'interdiction des "fêtes privées" dans des salles recevant du public. C'est ce qu'a annoncé Jean Castex jeudi lors de sa conférence de presse sur le détail des nouvelles restrictions en France.

Lire aussi

"Toutes les fêtes privées comme les mariages ou les soirées étudiantes qui se tiennent dans des salles des fêtes, des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites", a indiqué le Premier ministre. Matignon a précisé à LCI que cette mesure ne signait donc pas une interdiction totale des mariages. En effet, les cérémonies en mairie et dans les lieux de culte seront toujours autorisées, avec masque obligatoire et un siège de distance entre chaque personne. Seules les fêtes dans les salles publiques seront donc proscrites. 

La mesure ne s'appliquera pas ce week-end, ajoute Matignon, qui souhaite également inciter les Français à ne pas organiser de fêtes de mariage dans les gîtes ou lieux privés, même s'ils ne peuvent pas les interdire. Depuis le 23 septembre, la jauge pour les mariages célébrés dans les départements en zone d'alerte avait été instaurée à 30 personnes maximum.

Un durcissement des règles dans les restaurants, les cinémas, les centres commerciaux

Aussi, "tous les restaurants de France appliqueront le protocole sanitaire qui a été récemment renforcé et prévoit la limitation à six du nombre de clients par table et l’enregistrement du nom des clients pour faciliter le contact" et "dans tous les lieux où vous êtes assis comme les cinémas, les stades, les cirques ou les salles de conférence, la règle d’un siège sur deux devra s’appliquer, entre deux personnes ou entre deux familles ou groupes d’amis de 6 personnes au maximum".

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Jean Castex a également indiqué que "par arrêté préfectoral, le nombre de visiteurs sera limité à 1000 ou 5000 personnes selon le niveau de circulation du virus". Et "dans tous les lieux où l'on circule debout comme les centres commerciaux, les supermarchés, les musées, les foires et salons, les zoos, le nombre de visiteurs sera limité sur la base d’une règle de 4m2 par personne et dans la limite d’une jauge fixée par le préfet".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Fermeture de la mosquée de Pantin : "On est en train de tout mélanger", estiment les fidèles

CPF : attention, vous risquez de perdre vos heures de formation !

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "Le mal a été nommé : c'est l'islamisme politique"

EN DIRECT - Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale demain

Covid-19 : pour aider la recherche, le Royaume-Uni va infecter des volontaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent