Covid-19 : Pécresse veut avancer de quinze jours les vacances scolaires de Pâques

Covid-19 : Pécresse veut avancer de quinze jours les vacances scolaires de Pâques

CONGÉS ANTI-COVID - Alors que les hospitalisations en Ile-de-France n'avaient pas connu un nombre d'entrées aussi élevé depuis la première vague, la présidente de région, Valérie Pécresse, propose d'avancer les vacances scolaires de 15 jours.

"Je me demande si la bonne mesure ne serait pas d'avancer les vacances scolaires de 15 jours afin de fermer les écoles dès le 2 avril". Cette proposition, énoncée dans les colonnes de Paris-Match par Valérie Pécresse, devrait rapidement faire tache d'huile, tant la situation hospitalière est grave en Ile-de-France. Une idée que la présidente de la région a soumise au préfet d'Ile-de-France, mais qui ne semble pas avoir été retenue pour le moment par l'exécutif, déterminé à garder les écoles ouvertes aussi longtemps que possible.

Un mois ou deux semaines ?

"Il faut freiner, mais on n'a pas beaucoup de freins", juge encore Valérie Pécresse, qui déplore "de ne pas avoir réussi à remettre les gens en télétravail". Ainsi la fréquentation des transports en commun de la région reste de 45%, contre 53-55% avant le durcissement des mesures en Ile-de-France samedi. A titre de comparaison, cette fréquentation était tombée 30-35% lors du 

reconfinement d'octobre. 

La présidente de la région Ile-de-France n'a cependant pas précisé si dans sa proposition, les vacances scolaires dureraient au total un mois ou deux semaines, comme prévu. Pour rappel, l’Ile-de–France est en zone C et les vacances de printemps sont normalement prévues le samedi 17 avril avec une reprise le lundi 3 mai.

Lire aussi

Selon les données de Santé Publique France, les indicateurs s'envolent en Ile-de-France où le nombre de nouveaux cas frôle celui atteint au pic de la deuxième vague, fin octobre. De son côté, l'agence régionale de santé (ARS) a demandé aux hôpitaux d'Ile-de-France "d'anticiper une montée en charge du nombre de lits" de soins critiques avec un objectif de 2.200 lits disponibles pour accueillir les malades du Covid-19. "Le nombre de patients en soins critiques va franchir d'ici quelques jours le seuil de 1500 malades", a précisé l'ARS mardi, indiquant qu'ils étaient actuellement 1370. 

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre des personnes hospitalisées repasse au-dessus des 7000

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.