Précarité des jeunes : Castex annonce la création de 20.000 emplois étudiants

Précarité des jeunes : Castex annonce la création de 20.000 emplois étudiants

VIE UNIVERSITAIRE - Le Premier ministre a annoncé ce jeudi une montée en puissance du dispositif d'aide aux emplois étudiants pour accompagner les "décrocheurs" pendant leurs premières années d'étude. Ils seront 20.000 à en bénéficier, au lieu des 1600 prévus.

Les jeunes "sont les premières victimes de la crise", a reconnu le Premier ministre ce jeudi lors d'une conférence de presse présentant l'allégement du confinement. À cause de la crise sanitaire et économique, "un nombre croissant risque de se trouver dans la difficulté", a admis Jean Castex. 

Aussi, parce que "la raréfaction des petits boulots accroît le risque de précarité des étudiants", "j'ai décidé que nous allions créer 20.000 jobs étudiants dont la mission sera de venir en soutien des étudiants décrocheurs, notamment au cours de premières années. Ces contrats seront passés par les Crous, pour une durée de 4 mois à raison de 10 heures par semaines", a-t-il précisé, indiquant que cela représentait un investissement "à hauteur de 50 millions d'euros".

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

Le 12 novembre dernier, le chef du gouvernement avait annoncé que près de 1600 étudiants seraient recrutés, de novembre à janvier, pour accompagner dans les universités "les étudiants de première année" et les étudiants "les plus en difficulté". Le gouvernement a donc fait le choix d'augmenter considérablement le nombre de contrats qui seront distribués aux jeunes. 

Des aides d'urgence à destination des étudiants précaires

Toujours sur la question de la précarité des jeunes, Jean Castex a indiqué : "nous allons doubler le budget alloué au Crous pour verser des aides financières d’urgence à des étudiants en situation de précarité. Ces aides aideront 45.000 jeunes supplémentaires à se loger et se nourrir", pour un coût de 56 millions d’euros.

Enfin en 2021, 200.000 jeunes (au lieu des 100.000 initialement prévus) pourront bénéficier du plan "1 jeune 1 solution", dont le but est d'aider à l'insertion des jeunes sur le marché du travail. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

EN DIRECT - Covid-19 : 346 morts et près de 23.000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures en France

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

EN DIRECT - Joe Biden veut que 100 millions de vaccins soient administrés dans les 100 premiers jours de son mandat

EN IMAGES - Investiture de Joe Biden : 13 photos pour l'Histoire

Lire et commenter