"Restez chez vous" : pour éviter un confinement, Castex mise sur "l'engagement collectif" des Français

"Restez chez vous" : pour éviter un confinement, Castex mise sur "l'engagement collectif" des Français

DEVOIR - Pour éviter de futurs confinements locaux ou un confinement national, le Premier ministre a fait appel à la vigilance et à la responsabilité des Français. Ils sont invités à éviter les rassemblements de plus de six personnes, et les habitants des 23 départements placés sous vigilance à ne pas se déplacer pour diffuser le virus.

Éviter un confinement national ou des confinements locaux est l'affaire de tous. C'est le sens du message délivré ce jeudi 4 mars par le Premier ministre lors de la conférence de presse hebdomadaire consacrée au Covid-19. Alors que le gouvernement a imposé un confinement le week-end au seul département du Pas-de-Calais sur les 23 territoires placés sous vigilance, "ce choix du non-confinement a cependant une contrepartie", a indiqué Jean Castex.

"Pour le gouvernement, c’est de mettre un coup d’accélérateur sur les tests et les vaccins dès ce week-end. Et pour nous tous, c’est de respecter les gestes barrières et de redoubler de vigilance", a déclaré le chef du gouvernement, qui mise sur "l'engagement collectif". "Ces prochains week-ends, même si vous n’y êtes pas contraints, restez chez vous. Limitez vos interactions sociales. (...) Nous devons tenir, ensemble. Je crois en nous et en notre force collective."

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

Ainsi, pour éviter au gouvernement de confiner de nouveau, Jean Castex a formulé "deux recommandations". "La première est que nous fassions collectivement l’effort de réduire nos contacts sociaux et familiaux", comme "pour les fêtes de fin d’année, et cela avait eu un vrai impact". Il rappelle qu'il est prudent de ne pas dépasser le nombre de "6 personnes à l’occasion des moments conviviaux ou familiaux. On sait que c’est souvent là que les transmissions s’opèrent. Je vous demande – vraiment - d’observer cette règle de prudence au cours des prochaines semaines."

En vidéo

La conférence de presse de Jean Castex le 4 mars 2021

Les habitants des départements en vigilance invités à ne pas se déplacer

La deuxième recommandation du Premier ministre concerne les habitants des 23 départements sous vigilance. Ils sont invités "à ne pas sortir, autant que possible, de leur département ou de leur région s’agissant des départements franciliens. C’est une demande de simple bon sens : le virus frappe de manière encore inégale les différentes parties de notre territoire, évitons de le diffuser là où il demeure encore de moindre intensité."

Lire aussi

Jean Castex a prévenu qu'en cas de relâchement de ces efforts et d'une explosion des contaminations, le gouvernement pourrait être amené "à envisager des mesures plus dures encore". "Mais, je vous le répète à nouveau, nous devons tout faire pour l’éviter et réserver cette option ultime aux situations les plus dégradées et après avoir tout essayé. L’objectif collectif est de tenir ensemble, par la mise en œuvre de mesures utiles mais proportionnées, par la mobilisation de tous."

Le Premier ministre a également inclus le personnel soignant des Ehpad dans cet effort collectif. Ils ont "solennellement" invités à se faire vacciner pour que la "vie sociale apaisée de nos aînés résidant dans les Ehpad et les unités de soins de longue durée puisse retrouver sa pleine dimension".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les plus de 55 ans lundi, annonce Véran

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter