Restrictions étendues : comment pourrons-nous désormais nous déplacer en France ?

Restrictions étendues : comment pourrons-nous désormais nous déplacer en France ?

ALLOCUTION - Lors d'une déclaration à la Nation, Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 31 mars la limitation des déplacements de tous les Français dans un rayon de 10 km.

Tous les Français seront logés à la même enseigne, a finalement décidé l’exécutif après un Conseil de défense sanitaire ce mercredi 31 mars. Dans une allocution télévisée, le président de la République a annoncé que "les mesures qui sont en vigueur dans 19 départements seront étendus à tout le territoire métropolitain dès ce samedi soir et pour quatre semaines". Ces mesures, déjà en place en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France ou encore dans les Alpes-Maritimes, comportent la fermeture de certains commerces dits "non-essentiels" et l'interdiction de se déplacer à plus de 10 km.

Toute l'info sur

La France face à une 3ème vague d'ampleur

Une attestation pas systématique

La limitation des déplacements dans ce rayon et la fermeture des magasins non-essentiels, comme les magasins de vêtement, sont donc étendues à tout l’Hexagone. "Concrètement, le couvre-feu sera étendu partout, le télétravail sera systématisé. Les commerces seront fermés, selon la liste déjà définie", a précisé le chef de l’État. "Nous faisons le choix de la confiance et de la responsabilité", a également assuré le président, annonçant que "l'attestation ne sera obligatoire en journée que pour les déplacements au-delà de 10 km".  

Lire aussi

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - "Nous tiendrons", les annonces de Macron

Toutefois, le gouvernement compte faire preuve de tolérance ce week-end pour permettre à chacun des Français de s’organiser en prévision de restrictions d’une durée minimale de quatre semaines. "Les citoyens qui souhaitent changer de région pour aller s'isoler pourront le faire pendant ce week-end de Pâques", a avancé Emmanuel Macron. Le ministère de l'Intérieur précise à LCI que cette tolérance "ne concerne que les déplacements en journée, pour aller passer les prochaines semaines dans un lieu de son choix". Autrement dit, il ne sera pas possible de voyager pendant les horaires de couvre-feu. Plus aucun déplacement ne sera permis d'une région à une autre après le lundi 5 avril, à l’exception d'un motif impérieux comme c'est le cas aujourd'hui. Les contrôles seront donc renforcés dès mardi 6 avril.

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex envisage "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter