"Nous avons commis des erreurs" : Emmanuel Macron esquisse un mea culpa sur sa gestion de la crise

"Nous avons commis des erreurs" : Emmanuel Macron esquisse un mea culpa sur sa gestion de la crise

ALLOCUTION - Au cours de son discours ce mercredi soir, le président de la République a, pour la première fois, reconnu "des erreurs" dans la gestion de la pandémie de Covid-19 et sur la vaccination.

Un premier mea culpa. Le président de la République Emmanuel Macron a profité de son allocution ce mercredi soir pour reconnaître "des erreurs" dans la gestion de la pandémie de Covid-19. Alors que le chef de l'État a annoncé de nouvelles restrictions dont la fermeture des écoles, il a présenté de premières excuses, cinq jours après avoir pourtant assuré n'avoir "aucun remords, aucun constat d'échec".

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

"Il y a beaucoup de lassitude, de fatigue, parfois de l'énervement, de l'emportement, et c'est bien normal", a-t-il déclaré. "Je sais qu'à chaque étape de cette épidémie, nous pourrions nous dire que nous aurions pu faire mieux, que nous avons commis des erreurs. Tout cela est vrai", a reconnu Emmanuel Macron. "Mais je sais une chose : nous avons tenu, nous avons appris, et nous nous sommes à chaque fois améliorés", a-t-il poursuivi, appelant à la "mobilisation" de la population "pour le mois qui vient."

Lire aussi

Le président de la République a également esquissé un premier mea culpa autour de la campagne de vaccination, alors que la France vient de passer les 8,5 millions de vaccinés au 31 mars, mais que nombre de personnes âgées, pourtant éligibles, n'ont toujours pas obtenu de rendez-vous. "Je sais que beaucoup de nos aînés ont essayé de prendre rendez-vous pour se faire vacciner ces dernières semaines", a assuré le chef de l'État. 

En vidéo

Covid-19 : Emmanuel Macron esquisse un premier mea-culpa sur la vaccination

"Trop souvent sans succès, j'en suis profondément désolé. Ce n'est pas acceptable." En ce sens, Emmanuel Macron a confirmé avoir "demandé à l'Assurance maladie de mobiliser des équipes pour y remédier".

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EN DIRECT - Covid-19 : Castex suspend "jusqu'à nouvel ordre" les vols entre le Brésil et la France

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter