Sondage exclusif : 55% des Français favorables à un confinement national

Sondage exclusif : 55% des Français favorables à un confinement national

MESURES SANITAIRES - Selon notre sondage Harris Interactive pour LCI réalisé avant l'allocution d'Emmanuel Macron, ce mercredi à 20 heures, 55% des Français se déclarent favorables à un confinement national face à la 3e vague. Cela étant, 2 Français sur 3 se disent inquiets d'être reconfinés.

Les Français s'attendent à de nouvelles semaines difficiles. Avant l'allocution d'Emmanuel Macron, mercredi à 20 heures, 55% d'entre eux se disent favorables à un confinement national face à la troisième vague du virus, selon notre sondage Harris Interactive pour LCI. Un résultat supérieur de dix points à celui d'octobre dernier, avant l'annonce du deuxième confinement par le chef de l'État. Au total, 9 Français sur 10 se disent inquiets de la propagation du virus, une proportion globalement similaire aux précédentes enquêtes menées depuis mai 2020. 

Des Français qui apparaissent avant tout résignés, puisque, selon notre sondage, ils sont près de deux tiers à se dire inquiets de devoir être reconfinés. Interrogés plus en détail sur les mesures que pourrait annoncer Emmanuel Macron, ils sont 91% à juger probable un confinement spécifique dans les seuls départements où le virus circule le plus, 82% à anticiper une fermeture des écoles dans ces mêmes territoires, et 79% à prévoir un rallongement des vacances scolaires. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

"L'acceptabilité" en question

Alors que le gouvernement scrute "l'acceptabilité" de nouvelles mesures restrictives au sein d'une population lassée par un an de pandémie, le sondage apporte quelques éclairages sur ce plan. Seulement 58% des sondés indiquent qu'ils respecteraient scrupuleusement un nouveau confinement, qu'il soit instauré 7 jours sur 7 ou seulement le week-end. Un ratio à peu près similaire à celui qui avait été mesuré fin octobre. 

En outre, 73% des sondés disent qu'ils respecteront scrupuleusement le couvre-feu à 19 heures, et 72% l'obligation de télétravailler lorsque cela est possible (contre 78% fin octobre). 

À noter, "l'acceptabilité" est nettement plus faible chez les 18-34 ans : 57% d'entre eux comptent respecter strictement le couvre-feu à 19 heures, 51% se plieront au confinement le week-end, et seulement 49% à un confinement 7 jours sur 7. 

Méthodologie : enquête réalisée en ligne le 31 mars 2021, avant l'allocution d'Emmanuel Macron, auprès d'un échantillon de 1103 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Lire et commenter