Covid-19 : "On encourage les entreprises à développer le télétravail", assure Elisabeth Borne

Covid-19 : "On encourage les entreprises à développer le télétravail", assure Elisabeth Borne

TRAVAIL - Invitée de Jean-Michel Apathie sur LCI ce lundi 26 octobre, la ministre du Travail Elisabeth Borne a assuré que le protocole sanitaire en entreprise est respecté. Face au regain de l'épidémie, elle rappelle que le télétravail est encouragé.

"Le protocole sanitaire dans les entreprises est efficace". Depuis plusieurs jours, le nombre de contaminations explose en France. Dimanche 25 octobre, un record a encore été battu : 52.010 personnes ont été contaminées par le Covid-19 en une journée seulement. "Une situation préoccupante" pour Elisabeth Borne. "Il faut absolument tout faire pour casser la dynamique de cette épidémie. C'est bien pour ça qu'on a mis en place un couvre-feu qu'on a étendu la semaine dernière", a rappelé la ministre du Travail. "On n'exclut rien. Mais, vous avez compris, qu'on souhaite éviter un reconfinement général. On veut trouver un bon équilibre entre la protection de la santé des Français et la poursuite de l'activité économique, éducative et culturelle."

À ce titre, la ministre, précédemment chargée des portefeuilles des Transports et de la Transition écologique, a mis en exergue "le protocole sanitaire très strict" en entreprise. "Depuis le 1er septembre, on a tous les gestes barrières qui existaient déjà et en plus le port du masque systématique quand on est dans des espaces de travail partagés. Ce protocole est efficace", a-t-elle martelé. Toutes les entreprises qui l'appliquent nous disent qu'il n'y a pas de chaîne de contamination. (...) Il est très bien appliqué. Sur les près de 55.000 interventions de l'inspection du Travail, on a eu un peu plus de 300 mises en demeure d'entreprises."

Toute l'info sur

L'interview Politique

Lire aussi

Les entreprises ont beaucoup bougé (dans le domaine du télétravail)- Elisabeth Borne, ministre du Travail

Mais, pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie, faut-il encourager davantage le télétravail qu'il ne l'est aujourd'hui ? "Les entreprises ont beaucoup bougé", a assuré la ministre du Travail. "On était à moins de 5% de télétravail en 2019. Sur le mois de septembre, on avait 12% des heures de travail qui étaient télétravaillées, ce qui représente environ 30% des salariés sur la base de deux jours par semaine. Ça confirme l'enquête menée par mon ministère la semaine dernière qui montre que les salariés, dans les zones où le virus circule beaucoup et qui sont maintenant sous couvre-feu, avaient télétravaillé pour 60% deux à trois jours par semaine. On encourage les entreprises, dans le dialogue social de proximité, à développer le télétravail.

Dans ce contexte de regain de l'épidémie, se tient ce lundi à Matignon la deuxième conférence du dialogue social de l'ère Castex. "Ça montre l'importance que le gouvernement accorde au dialogue social, (...) a fortiori dans la situation actuelle. C'est important que les Français voient dans la crise inédite que l'on traverse qu'on peut se mettre tous autour de la table pour trouver les meilleures réponses", a indiqué Elisabeth Borne. "C'est très important, pendant une crise telle que celle que l'on traverse, d'échanger avec les partenaires sociaux et de construire les réponses à la crise avec eux." Le télétravail pourrait en être une.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter