400 cas pour 100.000 habitants, le nouveau seuil pour les réouvertures

Il a toujours pris la parole sept fois depuis l’Elysée. Mais ce jeudi, pour préciser les quatre étapes du déconfinement, Emmanuel Macron a accordé un entretien aux principaux titres de presse régionale. Ce qui va changer pour vous du 3 mai au 30 juin.

MESURES - L'Élysée a assorti son calendrier de déconfinement, qui s'étalera du 3 mai au 30 juin, de conditions de circulation du virus précises. Lorsque l'incidence dépassera les 400 cas pour 100.000 habitants, il se réservera le droit de bloquer les réouvertures.

Le déconfinement sera national, "sauf situation sanitaire départementale dégradée" prévient l’Élysée. Selon les informations parues dans la presse quotidienne régionale, dans les départements où le taux d'incidence serait trop élevé, soit au-delà de 400 cas pour 100 000 habitants, le gouvernement se réservera le droit de bloquer les réouvertures. À l’heure actuelle, huit départements sont au-dessus de ce seuil : les Bouches-du-Rhône, l'Oise, Paris, la Seine-et-Marne, l'Essonne, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

Pour prendre la décision de "frein d'urgence",  le taux d’incidence sera couplé à deux autres indicateurs, a précisé Emmanuel Macron dans l'interview qu'il a donnée à la presse quotidienne régionale. Il faudra non seulement que ce taux soit dépassé mais aussi que l'augmentation de ce taux soit "très brutale" et enfin que cette augmentation "menace de saturation les services de réanimation. Si cela se produit, le gouvernement, en concertation avec les préfets et les collectivités locales, bloquera les réouvertures", explique le Chef de l'Etat.  

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Le taux d'incidence correspond au nombre de cas positifs au coronavirus pour 100.000 habitants sur une semaine. C'est ce chiffre qui fait basculer un département dans le rouge et il est calculé à partir des résultats des tests virologiques effectués. Plus le nombre de tests positifs est important dans un département ou dans une région, plus il augmente. À ce jour, le taux d'incidence national est de 302 cas pour 100.000 habitants (source : CovidTracker), avec un seuil d'alerte à 50.

"Je crois que le niveau d'incidence est le plus simple, c'est celui qui est le mieux pour analyser la situation" et préparer la suite confiait Bruno Megarbane, chef du service réanimation à l'hôpital Lariboisière de Paris sur notre antenne ce jeudi après-midi.

Il y avait 31.539 cas positifs de coronavirus enregistrés au 28 avril (Santé publique France), avec actuellement 5879 personnes en réanimation pour Covid-19.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.