Congés payés : votre employeur pourra vous imposer huit jours cet été

Congés payés : votre employeur pourra vous imposer huit jours cet été

DROIT DU TRAVAIL - L'Assemblée nationale a modifié mardi le texte relatif aux mesures d'urgence sur les congés payés. Bilan : jusqu'au 30 septembre, un employeur pourra imposer à ses salariés les dates de huit jours de vacances, contre six actuellement.

La première avait accouché d'un rejet. Après une seconde délibération, l’Assemblée nationale a adopté, dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai, par 208 voix contre 85, le projet de loi encadrant la sortie de l’état d’urgence. Parmi les mesures votées, celle visant à permettre aux employeurs d'imposer huit jours de congés payés, au lieu de six actuellement.

En mars 2020, le gouvernement avait déjà pris une ordonnance permettant aux chefs d'entreprise de fixer la date de prise de six jours de congés payés, avec un délai de prévenance d'un jour - contre un mois en temps normal - le tout sous réserve d’un accord de branche ou d’entreprise. Et à condition, donc, d’en avoir discuté avec les représentants du personnel. 

Toute l'info sur

Covid, et après ?

Les syndicats défavorables

En modifiant cette ordonnance, l'exécutif prolonge le dispositif qui devait prendre fin en juin jusqu'au 30 septembre 2021, et le renforcer en augmentant le nombre de jours de congé concernés de six à huit. Objectif : "Permettre aux entreprises de s'organiser face à l'ampleur et à la prolongation de la crise sanitaire", tout en évitant que les salariés ne partent en vacances dès la levée des restrictions sanitaires. 

Lire aussi

Une mesure qui a fait réagir la gauche et les syndicats. "Je n'y suis pas favorable", a déclaré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, auprès de Boursorama. Avant de préciser : "Ce qui nous a permis de faire face à cette crise, c'est le dialogue social. Le gouvernement ne doit pas perdre de vue cela, notamment pour l'encadrement des congés obligatoires." Un avis partagé par Michel Beaugas, secrétaire confédéral de Force Ouvrière, qui reproche au gouvernement de "faire payer aux salariés les conséquences de la crise sanitaire." 

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique d'Elizabeth Martichoux

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Elizabeth Martichoux reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

Covid-19 : un antidépresseur déjà sur le marché efficace pour réduire les hospitalisations ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.