Covid-19 : Yannick Jadot soutient une "approche territoriale de concertation avec les élus"

yannick jadot : invité politique

INTERVIEW - Sur le plateau de LCI, l'eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts a appelé les hommes et femmes politiques à "travailler ensemble" et à agir "en responsabilité" face à la crise sanitaire.

Privilégier le dialogue entre les élus locaux et l'exécutif. Voici le maître-mot de l'eurodéputé EELV Yannick Jadot présent ce mercredi sur le plateau de LCI.  Alors que la décision d'instaurer un reconfinement le week-end dans le Nord-Pas-de Calais doit être discutée ce mercredi au sommet de l'Etat, Yannick Jadot s'est dit favorable à ce type d'initiative. "Je pense que c'est une bonne option quand ce sont les élus locaux  - qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition - qui travaillent ensemble sur la santé", a-t-il déclaré au micro de Jean-Michel Apathie.

Toute l'info sur

L'interview Politique

Alors que Yannick Jadot a réaffirmé sa candidature à la primaire écologiste - prévue en septembre - l'eurodéputé a affiché son soutien au gouvernement "quand il a une approche territoriale de concertation avec les élus", a-t-il souligné. L'homme politique a évoqué les différents élus qui veulent serrer la vis et qui réclament un confinement le week-end - sur le modèle de Nice ou Dunkerque. Si certains politiques remettent en question l'efficacité de cette restriction, l'eurodéputé se range derrière le Conseil scientifique. "À partir du moment où le Conseil scientifique dit que le confinement le week-end peut être bon, que ça peut réduire la pression ou alléger le nombre de morts…" Il ne s'y oppose pas. 

Les élus doivent agir en responsabilité- Yannick Jadot, eurodéputé EELV

Mais sur la communication de l'exécutif, Yannick Jadot a décoché quelques flèches. Dans son viseur ? Les récentes déclarations du président de la République, lors de sa visite à Stains (93), ce lundi. Emmanuel Macron avait déclaré qu'il fallait tenir "encore quatre ou six semaines", répondant à la question d'un étudiant. Une estimation qui a créé de la confusion selon le député d'EELV. "L'ensemble la presse et les responsables politiques s'interrogent sur ce que de tels propos veulent dire. Quelles éléments possèdent-il pour faire une telle annonce?", a-t-il fustigé. Selon Yannick Jadot, ces déclarations ne sont pas "à la hauteur" et un tel discours est "déstabilisant". 

"Les Français et les Françaises sont parfaitement conscients de cette pandémie, ils la vivent tous les jours. La détresse psychologique atteint des niveaux effroyables. Ce type d'annonce participe à la détresse psychologique. Ce n'est pas responsable", a-t-il répété. Mentionnant la situation difficile que connaissait la population, il a ajouté qu'il était nécessaire que les " élus agissent en responsabilité afin de ne pas ajouter de la confusion et de la gravité à l'incertitude de la crise". 

Lire aussi

A Paris, l'eurodéputé a exprimé son incompréhension concernant les récents propos tenus par la maire Anne Hidalgo. Pour rappel, l'édile avait proposé de reconfiner la capitale pendant trois semaines pour "avoir la perspective de tout rouvrir" et s'oppose fermement au reconfinement le week-end jugeant une telle option "inhumaine". Selon Yannick Jadot, "on ne peut pas reconfiner Paris, sans penser à la banlieue, à la petite couronne et sans penser à l'Île-de-France."

Alors, que propose celui qui ne cache pas ses ambitions à la présidentielle ? "La belle proposition, ça aurait été de discuter avec les maires d'arrondissement et avec Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France", répond-il à Jean-Michel Apathie. Plus largement, l'eurodéputé appelle à faire fi des affinités politiques pour proposer un projet "rassurant" aux Franciliens et Franciliennes. Il conclut en affirmant que la population a "besoin de stabilité, de visibilité et de lisibilité."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 23 départements en vigilance orange

VIDÉO - Inondations, toits arrachés, grêlons géants... La France balayée par de violents orages

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Nouveaux contaminés : le vaccin contre le Covid-19 est-il efficace ?

Invasion de souris et d’araignées en Australie : phobiques, ne regardez pas cette vidéo !

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.