Pass sanitaire : pas d'aides pour les restaurateurs qui "ne jouent pas le jeu", prévient Bruno Le Maire

Les restaurateurs redoutaient la mise en place du pass sanitaire, notamment à cause du temps perdu à le contrôler auprès des clients. Alors, comment se sont-ils organisés ? Nous avons passé la journée dans un établissement toulousain pour le savoir.

SANCTIONS - Le ministre de l'Economie a assuré ce jeudi que les restaurateurs qui "ne jouent pas le jeu" du pass sanitaire ne bénéficieraient pas des aides de l'Etat.

En déplacement dans les Pyrénées-Atlantiques, Bruno Le Maire a adressé un message de fermeté aux restaurateurs. Le ministre de l'Economie a assuré que ceux qui "ne veulent pas jouer le jeu du pass sanitaire (...) n'auront droit à aucune aide de l'Etat"

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Lors d'une visite destinée à mettre en lumière le plan de relance français auprès des PME, le ministre est revenu sur la mise en place du pass sanitaire dans les établissements recevant du public, et notamment les restaurants. "C'est le contribuable qui finance le fonds de solidarité, alors je ne vois pas comment expliquer au contribuable qu'il va financer des gens qui trichent", a-t-il déclaré.

une réunion le 30 août pour "regarder le chiffre d'affaires enregistré"

Lire aussi

Le locataire de Bercy a reconnu toutefois qu'il y avait des secteurs pour lesquels "l'application du passeport vaccinal peut poser des difficultés", à l'instar du monde culturel ou des cinémas, "où les chiffres restent inférieurs à ceux attendus"

Il a indiqué qu'une réunion des acteurs concernés aurait lieu le 30 août, pour "regarder le chiffre d'affaires enregistré, secteur par secteur". "Si nous apercevons qu'à cause du pass sanitaire, il y a eu des pertes de chiffre d'affaires, nous soutiendrons ces secteurs", a-t-il assuré.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Limiter les interactions sociales", vaccination des 5-11 ans... les annonces pour faire face à la 5e vague

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.