Crèmes anti-rides : Brigitte Macron, égérie à son insu

Crèmes anti-rides : Brigitte Macron, égérie à son insu

L'OEIL - Des escrocs ont voulu vendre leur ligne de crèmes anti-rides en utilisant une image et une fausse citation de Brigitte Macron sur Internet.

L'image de la Première dame a été utilisée sans son autorisation par une entreprise de cosmétiques pour vendre des crèmes anti-rides. En effet, dans de faux articles de presse mis en ligne, la marque assurait notamment que Brigitte Macron avait créé une entreprise et était l'égérie d'une ligne de crèmes anti-âge. Pire encore, les escrocs ont publié une photo et une fausse citation de l'épouse du président, assurant que Carla Bruni et Michelle Obama étaient ses fidèles clientes. Jusqu'où ces escrocs sont-ils allés dans leurs manigances ? Quid de la réaction de la Première dame ?

Ce jeudi 10 mai 2018, Cyril Adriaens-Allemand, dans sa chronique "L'œil", nous parle de l'escroquerie dont a été impliquée Brigitte Macron. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 10/05/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter