Croix gammées sur des affiches de campagne à Vanves : Gabriel Attal porte plainte

Croix gammées sur des affiches de campagne à Vanves : Gabriel Attal porte plainte
Politique

ANTISÉMITISME - Le secrétaire d’État à l’Éducation Gabriel Attal a porté plainte, ce mardi, après que des croix gammées ont été dessinées sur des affiches de campagne de la candidate LaREM à Vanves (Hauts-de-Seine), qu'il soutient pour les municipales.

Séverine Edou est la tête de liste LaREM pour les élections municipales à Vanves (Hauts-de-Seine). Elle est soutenue par le secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et conseiller municipal de la ville Gabriel Attal. Ils sont tous les deux en photo sur l'affiche de campagne de la candidate. Mais ce mardi, les équipes de cette dernière ont constaté que des croix gammées avaient été dessinées sur le visage de Gabriel Attal, sur deux affiches collées au niveau de l'avenue du Général-de-Gaulle, révèle Le Parisien.

Face à ces dégradations, le secrétaire d'Etat, conseiller municipal d'opposition de Vanves depuis 2014, a décidé de porter plainte. "Combattre l'antisémitisme et le racisme, c'est ne jamais rien leur céder, c'est rappeler l'importance de la justice pour identifier et punir fermement leurs auteurs", a réagi Gabriel Attal sur Twitter.

Lire aussi

Quand la politique nationale s'invite dans la politique locale

Outre les croix gammées, "LREM la matraque en marche" a également été inscrit sur au moins une affiche, référence aux accusations de violences policières qui émaillent régulièrement les manifestations en France. "Nous menons à Vanves une campagne locale qui ne doit pas être perturbée par des problématiques nationales", soutient Séverine Edou.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent