INFO LCI - Dates de la présidentielle 2022 : l'exécutif consulte les forces politiques

INFO LCI - Dates de la présidentielle 2022 : l'exécutif consulte les forces politiques

PRÉSIDENTIELLE - Emmanuel Macron et Jean Castex ont demandé à Gérald Darmanin de consulter les forces politiques, alors que l'élection est pressentie pour se dérouler les 10 et 24 avril 2022.

Si on ignore encore quand se dérouleront les deux tours de l'élection présidentielle de l'année prochaine, le couple exécutif, lui, tente de prendre la température des forces politiques. D'après les informations de TF1/LCI, Emmanuel Macron et Jean Castex ont ainsi chargé Gérald Darmanin se s'entretenir avec les différents partis à ce sujet. Le ministre de l'Intérieur leur présentera deux options possibles pour la présidentielle :  les dates du 10 et 24 avril ou le 17 avril et 1er mai. Gérald Darmanin devrait aussi consulter les élus sur les législatives.

Fin avril dernier, France Télévisions avait déjà évoqué les dates du 10 et 14 avril, sans qu'elles soient démenties par l'exécutif. L'AFP rapportait alors, citant l'entourage du ministre de l'Intérieur, que "conformément à l'article 7 de la Constitution qui encadre strictement les dates d'élection du président de la république, deux options sont sur la table : 10 et 24 avril ou 17 avril et 1er mai".

Toute l'info sur

Election présidentielle 2022

Toutefois, avait-on ajouté de même source, "l'option 17 avril et 1er mai compte de nombreux inconvénients : deux zones en vacances pour le premier et le second tour. Par ailleurs, le second tour se tiendrait durant un jour férié au cours duquel des manifestations sont traditionnellement organisées".

Pour Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national et candidate à l'Élysée, il fallait alors "changer ces dates" car elles tombent pendant les vacances et risquent de provoquer à nouveau une démobilisation de l'électorat. "Ces dates ont été choisies, comme toute une série de choses aux régionales, pour détourner les Français d'une élection essentielle", avait-elle alors accusé sur France Inter.

"Elle n'est pas arrivée là par hasard cette information"- Xavier Bertrand

"Est-ce que vous croyez (…) que c'est susceptible de mobiliser les électeurs que de positionner un second tour de l’élection présidentielle au moment où la France est en vacances ?", avait-elle insisté.

Le président des Hauts-de-France (ex-LR) Xavier Bertrand, lui aussi candidat à l'Élysée, avait également critiqué, sur Europe 1 : "Elle n'est pas arrivée là par hasard cette information sur la date de l'élection présidentielle, vous ne pensez pas que ça aurait pu attendre lundi ou mardi, cette indiscrétion gouvernementale ?".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.