Primaire à droite : Juppé trouve "l'idée d'une femme à Matignon tout à fait pertinente"

Politique

MIXITÉ - Durant le 2e débat de la primaire à la droite et au centre ce jeudi soir, Alain Juppé, qui vient de recevoir le soutien de Valérie Pécresse, estime qu'une femme première ministre est envisageable.

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite, a jugé jeudi tout à fait "pertinente" l'idée de nommer une femme à Matignon, lors du deuxième débat télévisé de la primaire de la droite. "Oui l'idée d'une femme à Matignon me paraît tout à fait pertinente", a répondu le maire de Bordeaux, interrogé sur la possibilité de nommer une femme cheffe du gouvernement. 

"Ce n'est pas un engagement que je prends aujourd'hui, c'est une possibilité que j'ouvre", a-t-il cependant nuancé. Il n'a en revanche pas souhaité confirmer qu'il pourrait confier le poste à Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, qui lui a apporté son soutien.

Plusieurs d'entre elles sont tout à fait capables d'exercer cette mission"- Alain Juppé

"Plusieurs d'entre elles sont tout à fait capables d'exercer cette mission", a-t-il déclaré, "en tout cas je m'engage à avoir un gouvernement paritaire, parce que ça peut apporter beaucoup". "Ce n'est pas simplement pour faire bien, c'est pas pour faire mode c'est parce que je pense que c'est utile, et que ça permettra au gouvernement de mieux fonctionner", a-t-il conclu. 

En 1995, il avait mis fin aux fonctions ministérielles de plusieurs femmes membres de son gouvernement, surnommées les "juppettes".

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter