Décès d'Henry Hermand : Emmanuel Macron perd son mentor en politique

Politique

Toute L'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

DISPARITION - Henry Hermand, homme d'affaires et acteur de la deuxième gauche, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Paris. Il était considéré comme le mentor politique d'Emmanuel Macron, qui a appris "avec beaucoup de tristesse" sa disparition.

Emmanuel Macron doit beaucoup à Henry Hermand, décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 92 ans. Acteur de la deuxième gauche, il a été un homme engagé politiquement aux côtés de Pierre Mendès-France puis de Michel Rocard. C'est pour continuer à faire vivre ce courant du socialisme qu'il a pris sous son aile Emmanuel Macron, jeune énarque, alors qu'il effectuait un stage d'élève haut fonctionnaire à la préfecture de l'Oise en 2002. 

Henry Hermand devient vite le mentor et l'ami du jeune Macron. Il l'invite en vacances au Maroc, devient son témoin de mariage et lui prête 500.000 euros pour l'achat de son premier appartement parisien. Dernièrement, celui qui souhaitait voir l'ancien ministre de l'Economie se présenter à l'élection présidentielle a abrité dans ses bureaux les premiers militants d'"En Marche !". "Il a accompagné avec une grande ferveur les premiers pas d''En Marche !' et c'est tout le mouvement qui aujourd'hui est en deuil" a expliqué Emmanuel Macron. Celui que l'homme d'affaires appelait son "fils spirituel" n'a jamais pris une décision sans le consulter. "Je perds un ami proche, ainsi qu'un compagnon de pensée et d'action exigeant" a-t-il réagi.

Lire aussi

    Homme d'affaires et de médias

    Né en 1924, Henry Hermand a fait fortune dans l'immobilier commercial et la grande distribution après la Seconde Guerre mondiale. Entre 1985 et 1987, il est directeur général puis vice-président du quotidien "Le Matin de Paris". Il a été membre du Conseil économique et social entre 1989 et 1994. En 2014, confondeur et membre du comité stratégique de l'hebdomadaire "Le 1". Il était impliqué dans plusieurs think-tanks et administrateur du cercle de réflexion Terra Nova, proche du PS.

    "Henry a été un passeur entre ces mondes - de l'entreprise, des idées, de la presse et de la politique" a déclaré Emmanuel Macron.  "Il manquera à tous ceux qui, comme moi, souhaitent réconcilier la pensée et l'action pour changer notre pays. Sa disparition doit nous donner plus de force et d'obligations." Le "perdre quelques mois après la disparition de Michel Rocard, c'est au fond une forme de coïncidence des plus tristes. Les idées que je porte aujourd'hui c'est aussi grâce à eux et par eux, je ne l'oublie pas", a dit l'ancien ministre, en déplacement à Tunis.

    En vidéo

    Emmanuel Macron dévoile la liste des principaux représentants de son mouvement

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter