Décès de Didier Motchane, inventeur du logo socialiste "le poing et la rose"

Politique

DISPARITION - A 86 ans, Didier Motchane a perdu la vie, dimanche 29 octobre des suites d’un cancer. Très proche de Jean-Pierre Chevènement, il avait notamment été à l’origine du célèbre logo socialiste "le poing et la rose".

"Une figure exceptionnelle", selon les mots de Jean-Pierre Chevènement. Dimanche, Didier Motchane est décédé à l’âge de 86 ans des suites d’un cancer. Membre emblématique du Parti socialiste, il avait été à l'origine du logo "le poing et la rose", devenu le symbole du courant socialiste à l'échelle internationale.

Né à Paris le 17 septembre 1931, cet énarque magistrat à la Cour des comptes avait notamment fondé, en compagnie du "Che", en 1965 le Centre d'études, de recherches et d'éducation socialiste (Cérès). Partisan de l'union de la gauche au congrès d'Epinay en 1971, il avait siégé au Parlement européen comme eurodéputé de 1979 à 1989.   

Cet eurosceptique avait quitté le PS en 1993, en même temps que Jean-Pierre Chevènement toujours, pour participer avec lui à la création du Mouvement des  citoyens, devenu en 2003 le Mouvement républicain et citoyen. Lors de la présidentielle de 2012, il s’était rangé derrière le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon.

"Les socialistes ont perdu l'un des leurs"

Cité par l’AFP, Jean-Pierre Chevènement lui a rendu un hommage vibrant : "Depuis plus de cinquante ans, il a été, à mes côtés, une conscience  exigeante et fidèle (...) Toute sa vie, Didier Motchane a été un bloc de  courage, un homme magnifique et une grande âme, qui a affronté la mort comme il  avait mené sa vie, sans ciller".

"Les socialistes ont perdu l'un des leurs qui, jusqu'en 1993, contribua par  l'exigence de sa pensée à la construction du PS", a par ailleurs salué le Parti socialiste dans un communiqué. "Il avait formé tant d'entre nous ! Tristesse et respect", a tweeté de son côté la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter