Décès de Dominique Baudis : "Nous perdons quelqu'un qui avait une profonde humanité"

DirectLCI
"Il avait cette autorité et cette distance par rapport au pouvoir qui lui permettait de prendre fait et cause pour des sujets qui pouvaient déranger l'administration" témoigne Jean-Paul Delevoye, ancien médiateur de la République. Dominique Baudis lui avait succédé à cette fonction.

Plus d'articles