Décès de Jacques Chirac : retour sur sa vie après l'Elysée

Politique

Toute L'info sur

La mort de Jacques Chirac

REPOS - Après plusieurs décennies de vie publique, Jacques Chirac a profité de sa "retraite", en 2007, pour écumer les expositions et s'impliquer dans sa fondation. Il n'a pas manqué non plus de retourner au salon de l'Agriculture et de déjeuner avec ses fidèles.

Qu'allait bien pouvoir faire de ses journées un homme qui avait consacré sa vie à la politique ? A la fin de son second mandat en 2007, Jacques Chirac a choisi de se consacrer pleinement à la fondation qu'il a créée pour favoriser le dialogue des cultures. Celle-ci lui permet de tourner la page et d'oeuvrer sur le terrain, notamment en Afrique. 

De 2007 à 2011, il siège de façon assidue au Conseil constitutionnel, avant de ne plus y mettre les pieds à cause de sa santé (à cette époque, on évoque un cas d'anosognosie) et de ses ennuis judiciaires. En effet, ces derniers viennent assombrir sa retraite : Jacques Chirac est mis en examen pour détournement de fonds publics dans le dossier des emplois fictifs de la Ville de Paris, qui aboutira à sa condamnation à deux ans de prison avec sursis, en décembre 2011.

De nombreux repas avec ses anciens collaborateurs

Pas de quoi empêcher l'ancien chef de l'Etat de retourner au Salon de l'agriculture, un rendez-vous qu'il appréciait lorsqu'il était président et dont il se délecte comme ce fut le cas en 2008 quand il passa plus de trois heures dans les allées de la plus grande ferme de France. Bien qu'il ait connu plusieurs alertes depuis son hospitalisation en urgence en septembre 2005 pour un accident vasculaire cérébral, Jacques Chirac déjeune régulièrement avec son successeur Nicolas Sarkozy, ou encore avec ceux qui ont compté dans sa vie politique, comme ses anciens Premiers ministres Alain Juppé ou Dominique de Villepin et son fidèle parmi les fidèles, Jean-Louis Debré.  

Voir aussi

En janvier 2014, Bernadette Chirac avait toutefois estimé que son époux ne parlerait plus publiquement et évoqué des troubles de "sa mémoire, surtout par moments". La dernière apparition de Jacques Chirac à une cérémonie officielle remonte d'ailleurs au 21 novembre 2014. 

Voir aussi

Grand amateur d'art premier, Jacques Chirac passe le temps en parcourant les expositions. Notamment celle qui lui avait été consacrée, en juillet 2016, au musée du Quai Branly. Un musée dédié aux arts et civilisations  d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qu'il a créé y a dix ans et qui a, depuis, été rebaptisé en 2016 "Musée du Quai Branly - Jacques Chirac". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter