Décès de Jacques Chirac : les photos emblématiques de sa carrière politique

Politique

Toute L'info sur

La mort de Jacques Chirac

PHOTOS - Jacques Chirac était devenu au fil des années et de ses mandats, une "icône cool", malgré les polémiques. Retour sur dix photos marquantes prises tout au long de sa vie politique.

L'ancien président de la République Jacques Chirac, s'est éteint ce jeudi 26 septembre, "paisiblement" et "entouré des siens", indique un communiqué de la famille, publié peu avant 12h. De l'homme politique, fauve de la droite et amoureux de la France, il reste des déclarations marquantes, des allocutions mémorables et des prises de positions marquantes. 

Au delà de l'homme politique, l'homme est devenu au fil des années, une sorte d'"icône cool". On ne compte plus les objets et vêtements à l'effigie de l'ancien président. Retour en images sur les photos marquantes, prises tout au long de sa vie politique. 

Voir aussi

La bière était la boisson préférée de Jacques Chirac. Il appréciait tout particulièrement la marque mexicaine, Corona. Il y a quelques années, l'ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré racontait que l'ex-président n'avait pas hésité à enfreindre la loi pour boire une mousse. Lors d'un voyage en Arabie saoudite, où la boisson est interdite, il l'avait invité à boire une bière dans sa chambre d'hôtel.

Jacques Chirac a longtemps été un grand fumeur, avant d'arrêter la cigarette en 1988. Il s'engage alors contre le tabac, et désigne le cancer comme l'un des trois chantiers prioritaires de son second mandat. En 2009, la sortie du premier tome de ses mémoires est retardée car il faut gommer la cigarette qui apparaît dans la bouche du président sur la photo de couverture. Selon le journal Sud-Ouest, l'ancien président avait renoué avec la nicotine à l'été 2013. Pour ne pas se faire prendre par sa femme Bernadette, il allait fumer en douce dans les toilettes.

Revêtir les costumes traditionnels : tous les présidents y ont droit un jour ou l'autre lors des voyages officiels. En 1986, à son arrivée à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, le président reçoit une coiffe traditionnelle qu'il revêt avec plaisir. L'image a été reprise par une marque de tee-shirt qui a fait de Jacques Chirac son égérie et en a fait une icône "hype".

Cette photo date de décembre 1980. Jacques Chirac est alors maire de Paris. Il saute un portillon du métro de Paris lors de l'inauguration d'une exposition d'art moderne dans la station de RER Auber. Là encore, l'image est récupérée pour être affichée sur des tee-shirts.

Beaucoup de choses ont été écrites sur le couple Jacques et Bernadette Chirac, réputée aussi froide que son mari est chaleureux. Le couple aura deux filles, Claude et Laurence. La première l'accompagnera souvent dans sa vie politique, quand la seconde, qui souffrait d'anorexie, ne sera jamais exposée dans les journaux. Elle se suicide en avril 2016, un véritable déchirement pour la famille Chirac.

Jacques Chirac était un grand amateur et connaisseur de sumo, sport de lutte japonais. Maire de Paris, c’est lui qui a mis en place le tournoi de sumo à Bercy. En visite au Japon, il assistait souvent à des combats entre sumotori. "Peut-être qu’en le pratiquant jeune, j’aurai pu faire du sumo. J’avais la taille nécessaire, et le poids, ça s’acquiert", avait-il déclaré.

Jacques Chirac est sûrement le président qui a le plus aimé se rendre au Salon de l'Agriculture, et qui y a été le mieux accueilli. Entre 1972 et 2011, il n’a manqué qu’une seule fois ce rendez-vous. En 2005, il déclare en admirant des vaches : "Ce ne sont pas des bovins, ce sont des chefs d'oeuvre". Le Salon lui permettait également de satisfaire ses papilles et de goûtez aux bons produits du terroir français.

Une semaine après les attaques du 11 septembre 2001, Jacques Chirac est le premier dirigeant étranger reçu à Washington par Georges W. Bush. Jacques Chirac affirmera "la détermination sans réserve" de la France "pour lutter (...) contre le terrorisme".

Cette photo date de mai 2002. ce jour-là, les deux présidents donnent une conférence de presse dans les jardins de l'Elysée. Neuf mois plus tard, à l'ONU, Dominique de Villepin fera une allocution restée dans les mémoires. Il engagera la France contre l'usage de la force en Irak. 

La colère se lit sur le visage du président de la République. En mai 2002, lors de la finale de la Coupe de France opposant Lorient à Bastia, l'hymne national a été sifflé. Devant Claude Simonet, président de la Fédération française de football et le premier ministre d'alors, Jean-Pierre Raffarin, Jacques Chirac se lève et quitte la tribune, exigeant les excuses de la FFF. "Quelques irresponsables ont cru devoir siffler la Marseillaise ce soir au début de ce match. C'est inadmissible et inacceptable", confiera le Président, lors d'une interview à TF1. 

Après deux mandats successifs à l'Elysée, en mai 2007, Jacques Chirac quitte la rue du Faubourg Saint-Honoré, après la cérémonie de passation de pouvoirs avec Nicolas Sarkozy. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter