Déchéance de nationalité abandonnée : retour sur le parcours d'une réforme qui a fait débat

Politique
DirectLCI
Annoncée au Congrès de Versailles juste après les attentats du 13 novembre, la déchéance de nationalité a très vite fait débat. Alors qu'il concerne les Français bi-nationaux nés Français, le projet est contesté par des membres même du gouvernement. Affinée, la loi permettrait finalement de créer des apatrides, mais le Sénat n'est pas d'accord. Ne pouvant trouver de compromis, François Hollande a annoncé l'abandon de la réforme mercredi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter