Déchéance de nationalité : "Ne pas voter n'importe quoi" et l'insérer dans la Constitution

Déchéance de nationalité : "Ne pas voter n'importe quoi" et l'insérer dans la Constitution

Invité du 12/14 de LCI, pour parler de la réforme constitutionnelle présentée à l'Assemblée nationale par le Premier ministre Manuel Valls, le porte-parole EELV Julien Bayou a regretté l'amélioration de la coopération européenne. Il a tenu également à rappeler qu'il ne fallait "pas voter n'importe quoi" pour l'insérer dans la Constitution.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - Covid-19 : le moral des ménages en net repli en janvier

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

Lire et commenter