Déchéance de nationalité : un débat sans fin signe d'un "pays malade"

"Un pays qui pendant trois mois parle uniquement de la déchéance est un pays malade", affirme Guillaume Peltier, porte-parole Les Républicains. Selon lui il est temps de sortir de ce débat pour "l'intérêt des Français".
Politique

"Un pays qui pendant trois mois parle uniquement de la déchéance est un pays malade", affirme Guillaume Peltier, porte-parole Les Républicains. Selon lui il est temps de sortir de ce débat pour "l'intérêt des Français".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter