Déchéance de nationalité : Valls face aux députés mercredi en lieu et place de Taubira

DirectLCI
Le Premier ministre, défendra lui-même ce mercredi la dernière mouture du très disputé article 2 de la révision constitutionnelle sur la déchéance de nationalité pour les crimes terroristes, sans sa ministre de la Justice. Objectif ? Trouver une "solution" pour cette mesure qui électrise la gauche depuis plus d'un mois.

Plus d'articles