Déconfinement : limite des 100km, réouverture des restaurants, bac de français... ce qu'il faut retenir pour la 2e étape

Edouard Philippe a présenté jeudi la deuxième étape du déconfinement, lors de laquelle "la liberté redevient la règle et l'interdiction constitue l'exception", a-t-il indiqué, en se félicitant que les résultats sanitaires soient "bons".  Toutes les restrictions qui demeurent doivent être réévaluées le 22 juin.
Politique

EPIDEMIE - Le gouvernement a officialisé ce jeudi l'acte 2 du déconfinement en assouplissant largement les restrictions à partir du 2 juin. Notamment sur les déplacements, les cafés et restaurants et les parcs.

Le déconfinement s'apprête à entrer dans une nouvelle phase. Et c'est peu dire qu'elle est attendue. Un peu plus de deux semaines après un premier assouplissement des limitations et restrictions, le gouvernement a ajusté sa stratégie ce jeudi. Le Premier ministre Edouard Philippe a en effet dévoilé une série de mesures entrant en vigueur le 2 juin, promesse d'un retour à la (quasi) normale. "Si je devais résumer l'ensemble des données, je dirais que les résultats sont bons sur le plan sanitaire", a reconnu le Premier ministre en préambule.

Lire aussi

Tous les départements en vert… sauf le Val d'Oise et Paris

"Nous sommes un peu mieux que là où nous voulions être", a reconnu le Premier ministre. Tous les départements sur la carte de France vont être classés en vert en métropole. Toutefois, ceux d'Ile-de-France, de Guyane et de Mayotte ont été placés en catégorie "orange" et le déconfinement y sera "un peu plus prudent que dans le reste du territoire" parce que "le virus y circule un peu plus qu'ailleurs", a tempéré jeudi Edouard Philippe. Pour les seuls indicateurs sanitaires, tous les départements français étaient en vert à l'exception du Val-d'Oise et de Mayotte.

Des restaurants et des bars qui vont pouvoir retrouver leurs clients

Egalement évoquée sur LCI un peu plus tôt dans la journée, les bistrots et restaurants vont pouvoir rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin. Avec néanmoins des restrictions dans les zones orange pour les bars, où seules les terrasses pourront accueillir des clients. "C'est une restriction lourde de sens", a reconnu le Premier ministre, mais la "bonne mesure pour les trois semaines à venir". Concernant les restaurants, l'ouverture sera conditionnée au respect de règles sanitaires : un maximum de dix clients par table, une distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe, une circulation organisée au sein de l'établissement, et le personnel avec un masque. 

Lire aussi

L'application Stop Covid en vigueur le 2 juin

Ce n'est pas une "arme magique contre l'épidémie, mais un instrument parmi d'autres pour lutter contre elle", a estimé Edouard Philippe, présentant cette application qui va entrer en vigueur la semaine prochaine. Et le chef du gouvernement de tenter de désamorcer la polémique en cours concernant cette application : "Nous avons pris toutes les garanties nécessaires, sous le contrôle du Parlement, pour que StopCovid respecte les données personnelles". Cet outil sera gratuit et volontaire, a rappelé Edouard Philippe. Sur la base du volontariat, l'appli permet à une personne positive au coronavirus d'alerter automatiquement tous les utilisateurs avec lesquels elle a eu un "contact prolongé" récemment, à moins d'un mètre et durant plus de quinze minutes, afin qu'ils se fassent tester à leur tour.

Les parcs et jardins à nouveau accessibles

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé "la réouverture des parcs et jardins en zone orange", notamment à Paris, à partir du 2 juin. Il y aura toutefois des "contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange", comme le maintien de la limitation des rassemblements à dix personnes. La mairie de Paris, qui réclamait la réouverture des parcs et jardins de Paris depuis plusieurs semaines, a d'ailleurs annoncé la nouvelle quelques minutes avant la prise de parole du Premier ministre.

Une levée de la restriction de 100km

En France, la "tension est moindre qu'au début de la crise", raison pour laquelle il est mis fin à la restriction des 100km à compter du 2 juin. "Cela ne doit pas  signifier un relâchement de l'attention", a prévenu Edouard Philippe. "Si vous pouvez différer un déplacement lointain, c'est plus raisonnable".

 

Des mesures de contrôles "très strictes des déplacements" vers les Outre-mer sont maintenues avec des "mesures strictes de quatorzaine" à l'arrivée, mais une "ouverture plus large des vols pour les vacances" est envisagée "si les conditions sanitaires le permettent".  "D'ici là, nous allons expérimenter une nouvelle forme de quatorzaine dans certains territoires, avec un test qui sera réalisé au bout de sept jours", et pourra conduire s'il est négatif "à adapter les contraintes" de la quatorzaine, a-t-il ajouté.

 

Concernant les déplacements à l'étranger, le Premier ministre donne rendez-vous au 15 juin, date à laquelle les partenaires européens doivent plancher sur la stratégie à adopter pour les vols entre le continent et les autres pays.

Les collèges et lycées vont tous ouvrir, le bac de français en contrôle continu

Evoquant un "impératif éducatif", Jean-Michel Blanquer a confirmé qu'à partir du 2 juin, toutes les écoles primaires seront rouvertes. "Toutes les familles qui le souhaitent pourront scolariser leurs enfants." Pour les collèges, l'ensemble d'entre eux vont rouvrir, zone verte comme orange. A noter que dans cette dernière, les élèves de sixième et cinquième seront accueillis prioritairement. Concernant les lycées, l'ensemble des établissements vont rouvrir en zone verte.

 

En zone orange,  la priorité est donnée aux filières professionnelles, a indiqué le ministre de l'Education nationale. Les lycées professionnels rouvriront donc "pour assurer les certifications et pour au minimum un entretien pédagogique individuel". Concernant les lycées généraux et technologiques, les élèves ne seront accueillis que sur convocation pour un "entretien pédagogique individuel".

 

Enfin, pour les élèves de première, l'épreuve anticipée du bac de français a été annulée et sera validée par le contrôle continu.

Culture et activités sportives

Pour les salles de spectacles et les théâtres, la réouverture aura lieu à partir du 2 juin pour - ceux qui peuvent le faire - en zone verte. Egalement autorisée : la réouverture des gymnases, salles de sport piscines, et les parcs de loisirs "permettant la distanciation physique"

En zone orange, il faudra attendre le 22 juin. Idem pour la réouverture des cinémas, celle-ci au niveau national. Les musées et monuments, eux, rouvriront aussi le 2 juin. "Notre plus grand adversaire, ce sont les très grands rassemblements", a ajouté Edouard Philippe. Une jauge maximale de 5.000 personnes est maintenue pour les espaces ouverts. Pour les espaces couverts, le gouvernement tend la main aux exploitants, à qui il revient de proposer un dispositif selon leur établissement.

Les rassemblements

"Les rassemblements resteront limités à 10 personnes" jusqu'au 21 juin dans l'espace public.

"Dans les lieux qui ne sont pas organisés, qui ne sont pas sous la responsabilité d'un gestionnaire d'équipement, dans l'espace public par exemple, les rassemblements resteront limités à 10 personnes", a expliqué Edouard Philippe, en précisant que "les événements culturels et sportifs resteront donc suspendus".  "Les discothèques, salles de jeux, stades, hippodromes resteront fermés au public jusqu'au 21 juin".

Le Conseil constitutionnel avait déjà retoqué la mesure concernant la limitation des réunions dans les domiciles. 

La période estivale

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Pour les déplacements dans l'Europe, Edouard Philippe "espère" que les déplacements seront autorisés d'un pays à l'autre. Les enfants pourront, eux, être inscrits dans les colonies de vacances. Pour les stades, leur réouverture sera examinée d'ici le 22 juin.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent