Municipales : 54% des Français comprennent la décision d'organiser le second tour le 28 juin

Municipales : 54% des Français comprennent la décision d'organiser le second tour le 28 juin
Politique

SONDAGE EXCLUSIF - Selon une enquête Harris Interactive pour LCI, 54% des sondés comprennent la décision du gouvernement d’organiser le second tour des élections municipales le dimanche 28 juin prochain. Parmi les personnes inscrites sur les listes électorales dans une commune concernée par le second tour, 56% se déclarent certaines d’aller voter.

Ce vendredi, après plusieurs jours de discussions, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que le second tour des élections municipales se déroulerait le 28 juin prochain, les électeurs devant se présenter dans leur bureau de vote obligatoirement munis d'un masque. Une décision toutefois "réversible" si l'épidémie de coronavirus, qui continue de donner des signes de ralentissement, devait enregistrer un rebond. Mais qu'en pensent les Français ? Selon un sondage Harris Interactive pour LCI*, 54% d'entre eux déclarent comprendre cette décision du gouvernement d’organiser le scrutin à cette date.

Le 15 mars dernier, le jour du premier tour des municipales, seuls 46% des Français affirmaient comprendre le maintien du premier tour. Toujours selon cette enquête, parmi les personnes inscrites sur les listes électorales dans une commune concernée par le second tour, 56% se déclarent certaines d’aller voter et seulement 35% tout à fait certaines. Parmi les personnes les plus enclines à aller voter, les personnes âgée de 65 ans et plus se détachent, avec 62% certaines de se déplacer, dont 48% tout à fait certaines.

Lire aussi

La situation sanitaire, principal facteur d'inquiétude

Parmi les 44% d’inscrits "pas certains" d’aller voter, nombreux sont ceux à craindre pour leur santé. 54% d'entre eux redoutent ainsi d'être eux-mêmes contaminés. 33% estiment que le contexte actuel ne permettrait pas aux candidats de présenter leur projet, quand 28% voient également dans le fait de ne pas aller voter une manière d’exprimer leur mécontentement à l’égard du gouvernement.

Parmi les Français affirmant plus que les autres qu'ils iront voter le 28 juin prochain figurent 82% des électeurs proches de La République En Marche, 67% de ceux proches des Républicains (67%) et 64% de ceux proches d'Europe-Ecologie-Les Verts. Parmi les inscrits sur les listes électorales dans les communes concernées par le second tour, 50% considèrent qu’ils prendraient un risque élevé en se rendant dans leur bureau de vote si l’élection était maintenue.

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

D'un point de vue général, notamment concernant la politique gouvernementale, 36% des Français jugent toujours que le gouvernement a été à la hauteur de la situation face au Covid-19. Et la moitié des Français (49%) continue à estimer que le gouvernement n’a pas pris des mesures suffisamment importantes depuis le départ de la crise sanitaire. Soit deux mesures quasi-identiques à celles recueillies il y a quinze jours.

* Enquête réalisée en ligne le 22 juin 2020 selon la méthode des quotas sur un échantillon de 1222 personnes représentatif de la population française.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent