Défense, climat, technologie… Macron et Merkel scellent de nouveaux accords

Politique
DirectLCI
PARTENARIAT - A l’issue du 19e Conseil des ministres franco-allemands ce jeudi à Paris, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont annoncé de nombreux accords notamment dans le domaine de la défense et de l’environnement.

"Nous sommes prêts à donner un nouvel élan à la collaboration franco-allemande". Angela Merkel et son gouvernement étaient à Paris ce jeudi à l’occasion du 19e Conseil des ministres entre les deux pays. Plusieurs accords dans les domaines de l’éducation et de la culture, de la défense et de la sécurité, ainsi qu’en matière économique et sociale ont été annoncés.

Défense

Le président français et la chancelière allemande ont posé les bases d’une "Alliance pour le Sahel" afin de contribuer, grâce à une concertation plus étroite et à des moyens financiers importants, à la stabilité et au développement de la région.

Ils ont aussi décidé de mettre en place un cadre de coopération pour le prochain standard de l’hélicoptère tigre. Un programme commun de missiles tactiques ainsi qu’un système de combat aérien européen pour remplacer leurs flottes actuelles vont également voir le jour. 


La France et l'Allemagne ont réitéré leur volonté de renforcer les instruments de défense commerciale, de promouvoir la réciprocité dans l'accès aux marchés et de contrôler les investissements étrangers dans certains secteurs stratégiques.

Si ces accords sont pour l’instant bilatéraux, les pays intéressés à y participer sont les bienvenus, indiquent Paris et Berlin. 

Climat

Angela Merkel et Emmanuel Macron ont annoncé la mise en place d'un programme de recherche conjoint dans les domaines du climat et de l’énergie. Ce programme s'inscrit dans le cadre de l’initiative "Make our Planet great again" lancée après la sortie des Etats-Unis le 1er juin de l'accord de Paris, précise un document conjoint distribué à l'issue d'un conseil des ministres franco-allemand qui se tenait à l'Elysée. 


Berlin financera ce programme à hauteur de 15 millions d'euros et Paris à hauteur de 30 millions d'euros. Un appel à projets commun à visée énergétique sera également lancé en 2018. L’Allemagne et la France s’engagent à apporter jusqu’à 10 millions d’euros.

En vidéo

Paris et Berlin veulent attirer les meilleurs chercheurs

Afin de faire émerger une nouvelle génération de batterie plus "propre", l’Allemagne et la France créeront une alliance entre les acteurs principaux dans ce secteur pour joindre leurs efforts de recherche et de développement afin de développer de nouveaux matériaux, d’optimiser les systèmes et les procédés de fabrication. 

Nouvelles technologies

Paris et Berlin veulent par ailleurs mobiliser un milliard d'euros d’investissements publics et privés pour le numérique, les biotechnologies et écotechnologies. Ils s’engagent aussi dans un grand projet d’intérêt économique européen commun sur la micro et la nanoélectronique qui devrait permettre de générer des investissements de 8 milliards d’euros en France et en Allemagne.

Union européenne

La France et l'Allemagne prendront enfin des initiatives communes pour l'évolution de la zone euro et de l'Union européenne d'ici la fin de l'année, a annoncé Emmanuel Macron. 

En vidéo

Vers une convergence des fiscalités des entreprises françaises et allemandes

Angela Merkel a confirmé que les deux pays envisageaient de mettre en place une réforme de la fiscalité des entreprises, ce qui n'est selon elle "pas simple". Enfin, elle s'est montrée ouverte aux propositions d'Emmanuel Macron pour mettre en place un système de transferts financiers au sein de la zone euro et de nommer un ministre des Finances de la zone.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter