Déjà la fin de la candidature de Kanye West à la présidentielle américaine ?

Déjà la fin de la candidature de Kanye West à la présidentielle américaine ?
Politique

POLITIQUE - Le célèbre rappeur américain pourrait avoir (déjà) renoncé à devenir président des Etats-Unis en 2020, selon un des responsables de sa campagne.

Deux petites semaines et puis s'en va ? Quelques jours seulement après avoir annoncé sa candidature, Kanye West pourrait déjà y renoncer. C'est en tout cas ce qu'affirme au site Intelligencer du New York Magazine Steve Kramer, l'un des membres de son équipe de campagne. Il a déclaré : "he's out" (il n'est plus dans la course, ndlr.). Le spécialiste des stratégies électorales a également rappelé qu'"être candidat à la présidentielle est sans doute une des choses les plus difficiles à envisager à ce niveau. N'importe quel candidat se présentant [...] pour la première fois fait face à des ratés." 

Lire aussi

De très faibles chances de succès

L'artiste de 43 ans a annoncé sa candidature très tardivement. Certainement trop. Il devait réunir 132.781 signatures d'électeurs avant ce mercredi 15 juillet pour prétendre participer à la course électorale en Floride. Il n'a pas non plus pu être enregistré dans plusieurs autres Etats américains comme l’Indiana, New York ou le Texas. 

Celui qui s'était positionné comme le "candidat de Dieu" misait sur des idées controversées comme l'opposition à l'avortement et aux vaccins ou le retour de la prière à l'école. Le mari de Kim Kardashian disposait de faibles chances d'être élus face aux deux ténors, Donald Trump et Joe Biden. Un récent sondage réalisé le 9 juillet par Redfield & Wilton Strategies ne le gratifiait que de 2% des intentions de vote. Certains présentent sa (vraie-fausse ?) candidature comme un galop d'essai en vue du scrutin de 2024. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent