Delphine Batho tacle le "tournant idéologique" de François Hollande

Delphine Batho tacle le "tournant idéologique" de François Hollande

DirectLCI
POLITIQUE - Delphine Batho se montre sévère envers François Hollande dans le JDD. L'ex-ministre de l'Ecologie s'étonne que l'évolution du chef de l'Etat vers une ligne sociale-démocrate lors de ses vœux du 31 décembre, un "tournant idéologique" selon elle, "ne soulève pas davantage de questions" au sein de la majorité.

Six mois après avoir été débarquée du gouvernement, Delphine Batho use de sa liberté de parole. Dans un verbatim publié dimanche dans le JDD , l'ancienne ministre de l'Ecologie revient sur les vœux de François Hollande, dans lesquels le chef de l'Etat a clairement affirmé une ligne sociale-démocrate, voire sociale-libérale pour certains (notamment en annonçant une baisse des charges pour les entreprises ou en s'attaquant aux impôts "trop lourds...).

"Il n'y a plus de projet de société"

Quelques lignes lui suffisent pour tacler ce changement de pied. "Un mot a disparu, celui du changement. Il s'agit d'une sorte de tournant idéologique. Pour la première fois depuis le début du quinquennat, cette évolution est assumée", constate-t-elle d'abord. Le jugement de la députée se fait ensuite sévère. "Je suis assez surprise que cette évolution ne soulève pas davantage de questions. C'est plus profond qu'une opposition entre l'aile droite et l'aile gauche, il n'y a plus de projet de société, plus d'objectif de transformation".

Delphine Batho, qui qualifie les vœux présidentiels du 31 décembre de "techniques", "du XXe siècle", n'est pas la seule à ne pas les avoir appréciés. Sept Français sur dix (71%) ayant vu ou entendu parler de cette allocution jugent que le président n'a pas été convaincant, selon un sondage BVA publié dimanche par Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Plus d'articles

Sur le même sujet