Démantèlement place de la République: "On ne parle pas de "nettoyer" quand il s'agit de jeunes"

DirectLCI
Alors que François Fillon (LR) demande le "démantèlement de la place de la République", centre névralgique du mouvement "Nuit debout, au nom de l'état d'urgence, Ségolène Royal, invitée du Grand Jury Grand Jury RTL/LCI/Figaro dimanche 10 avril affirme quant à elle qu'il ne faut pas "tout mélanger" et qu'il est primordial de faire la différence entre "les casseurs" qui n'ont "rien à faire place de la République" et "les jeunes bienveillants qui viennent pour se parler, s'expliquer et partager" qui doivent être "respectés".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter