Google Trends : "Qui est Emmanuel Macron ?" la surprenante recherche des internautes

Politique

Toute L'info sur

La démission de Macron

QUI EST QUI ? - Les internautes se sont-ils intéressés à Emmanuel Macron seulement après sa démission ? C'est en tout cas ce qui semble ressortir des recherches Google, puisque deux heures après l'annonce de son départ du gouvernement, mardi 30 août, les questions les plus posées sur le moteur de recherches étaient relatives à son identité.

Emmanuel Macron, Emmanuel Macron, Emmanuel Macron, Emmanuel Macron, Emmanuel Macron. Depuis sa nomination à la tête du ministère de l'Economie, rares étaient les jours où les médias (LCI compris) n'ont pas parlé de lui. Alors forcément, lorsque, le jour de sa démission, le 30 août 2016, les tendances Google (ces statistiques retraçant les recherches des internautes), la question "Qui est Emmanuel Macron ?" arrive en troisième position, on s'étonne. 

En vidéo

Les 5 questions les plus posées au sujet de Macron sur Google

Non pas que l'actualité d'Emmanuel Macron doive forcément fasciner les lecteurs autant que les médias, mais avec près de 10.000.000 de résultats lorsqu'on tape le nom du ministre dans la barre de recherche Google, c'est à se demander comment l'identité du ministre a pu rester un mystère pour certains. 

Pourquoi Emmanuel Macron démissionne-t-il ?Les internautes


Hypothèse : s'agit-il d'une façon de se renseigner pour avoir plus de détails sur l'homme, autrement qu'une fonction certes bien connue ? Là encore, le tintamarre médiatique fait sur la moindre de ses actions laisse sceptique.


Sa femme Brigitte Trogneux, ses gaffes sur les ouvrières de Gad, ses diatribes anti-35 heures, son passé de banquier chez Rothschild... difficile d'y échapper. Et pourtant. Le trou noir. A un moindre degré, la deuxième recherche associée dans l'après-midi du 30 août était "Pourquoi Emmanuel Macron démissionne-t-il ?" Vraiment ? Le ministre va se demander si on l'écoute quand il parle. L'assiduité avec laquelle il revendiquait sa liberté vis-à-vis du gouvernement, les débuts de son mouvement faisaient pourtant le bonheur des radios, gazettes et autres sites web, qui relayaient avec le même plaisir les réactions énervées de ses collègues et supérieurs. 

L'épisode n'est pas sans rappeler l'épisode post-Brexit, le 23 juin dernier. Au lendemain de la victoire des eurosceptiques, signant la sortie future du Royaume-Uni de l'Union européenne, les employés britanniques de Google avaient relevé que les recherches sur les conséquences du Brexit avaient explosé. La question "sommes-nous dans ou en dehors de l'UE" avait fait un bond de 2450%, et "que se passe-t-il si nous quittons l'Europe", 250%. Autre star de ces questions : "Qu'est-ce que l'Union européenne ?" De l'art de se tenir informé... ou d'informer mieux.


Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter